26/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Natchaba appelle à la modification de la Constitution

Modifier la Constitution, c’est la mission confiée par [Eyadema->http://www.letogolais.com/article.html?nid=19] aux députés cooptés lors de la mascarade électorale du 27 octobre 2002. Lors de la rentrée parlementaire du 10 décembre 2002, les députés RPT ont clairement pris position pour la modification de la Constitution.

Le président de l’Assemblée Nationale, Fambaré Ouattara Natchaba, dans son discours officiel devant plusieurs personnalités nationales et étrangères, a invité ses collègues à œuvrer pour le toilettage de la [Constitution->http://www.letogolais.com/article.html?nid=559]. Il fonde ses arguments sur « les vœux des populations au cours des deux semaines de la campagne pour les dernières législatives » qui souhaiteraient extirper les éléments conflictuels de ces « textes importés. » et « rendre la constitution praticable » pour Eyadéma. Pour colorer cette rentrée parlementaire, des responsables des Assemblées sœurs ont été invités, notamment les présidents des Assemblées nationales du Mali, Niger, Ghana ainsi que le vice président de l’Assemblée nationale du Burkina. Tous ont pris la parole pour exprimer des vœux.

Le vice-président de l’Assemblée nationale du Burkina a rappelé le rôle du député : « ce sont des remparts contre l’arbitraire ». Les députés togolais téléguidés par Eyadéma ont-ils saisi et compris cette mise en garde de leurs confères ?.

La rédaction

Lire aussi

[Combines pour la violation de la Constitution->http://www.letogolais.com/article.html?nid=576]
[Togo : l’opposition mobilise contre le candidat Eyadéma->http://www.letogolais.com/article.html?nid=570]