03/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Réaction d’Isaac Tchiapké à propos du congrès de l’UFC : « cette triste comédie …»

« Nous sommes sereins et ne nous laissons pas distraire par cette triste comédie », confie un proche d’Olympio. « C’est une aventure de boy-scouts sans lendemain, une fuite en avant. Nous avons désormais compris que ce que Fabre voulait faire, c’est un coup d’État, et ça a échoué », ajoute Isaac Tchiakpe, porte-parole d’Olympio, qui précise également que « l’exclusion de M. Fabre et de ses amis est une mesure qui peut être envisagée par notre congrès de jeudi ».

« Je vois mal comment Fabre peut s’imposer comme représentant de l’UFC. Il n’en ni l’autorité, ni la légitimité. S’il veut être une UFC dans la clandestinité, c’est possible, ou s’il veut être une UFC virtuelle dans un pays de chimère, c’est son droit. Mais il doit savoir que la politique n’est pas un jeu dans une cour de recréation. Il faut qu’il grandisse un peu », gronde encore Isaac Tchiakpe.

Publié dans JEUNE AFRIQUE->http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100811154105/un-congres-controverse-place-jean-pierre-fabre-a-la-tete-de-l-ufc.html] du 11 Août 2010