28/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo : doutes sur l’éventuelle organisation des élections locales par Faure Gnassingbé

LTG-23/01/2014–L’opposition togolaise et l’Union Européenne s’inquiètent et doutent de l’organisation des élections locales au Togo avant les Présidentielles de 2015.

Nicholas Westcott, directeur général pour l’Afrique du Service d’action extérieure de l’Union européenne (SEAE), dans sa dernière communication invitait le gouvernement togolais « à maintenir le rythme des réformes et de l’approfondissement de la démocratie, y inclus les élections locales tant attendues.. »

L’ANC, elle, par la voix de son porte-parole Eric Dupuy, déclare «nous insistons beaucoup sur la nécessité de la mise en œuvre rapide des réformes politiques et l’organisation des élections locales puisque nous ne sommes plus qu’à 12 mois à peine de la présidentielle de 2015…Nous sommes très inquiets. Certes, le chef de l’Etat, dans son discours de fin d’année a laissé entendre que les élections locales sont une nécessité pour la démocratie, mais il n’a donné aucune directive, aucune précision. Il n’a pris aucun engagement sur ces élections.»

Zeus Ajavon, coordinateur du Collectif Sauvons le Togo (CST) exige « que les élections aient lieu dans les six mois à venir » alors que le Chef de l’Etat dans son discours déclarait qu’on doit « avancer à pas mesurés ». Il s’insurge contre les propos du Président Faure Gnassingbé «puisque les élections locales devaient avoir lieu depuis 1992, ça a fait vingt deux ans ».