29/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo : Eric ARMERDING est décédé le 24 mai 2013 à Accra

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès d’Eric ARMERDING, survenu le 24 mai 2013 à Accra (Ghana) à l’âge de 82 ans, suite à une longue maladie. Né le 10 juin 1931 à Lomé (Togo), il fit ses études à Lomé, Dakar (Sénégal) et Paris (France). Il épousa en juillet 1961 Rosita OLYMPIO, fille de Sylvanus OLYMPIO, premier Président de la République du Togo.

Eric ARMERDING commença sa carrière professionnelle au siège de l’Unesco à Paris en avril 1963, avant d’être nommé en juin 1970 Chef de mission de l’Unesco à Addis-Abéba (Ethiopie) et Représentant auprès de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique et auprès de l’Organisation de l’unité africaine (O.U.A.). De retour au siège de l’Unesco à Paris en 1977, il y poursuivit sa carrière et fut promu Directeur de la Coopération avec les Etats d’Afrique. Il prit sa retraite en 1994.

Parallèlement à sa vie professionnelle bien remplie, Eric ARMERDING fut une des têtes pensantes de la résistance en exil à la dictature militaire dans les années 70 et 80, puis de l’Opposition démocratique pour le changement à partir du début des années 90. En effet, il occupa successivement les fonctions de Conseiller spécial du Président de l’Union des forces du changement (U.F.C.) et de Président de la Fédération internationale de cette formation politique, puis, à partir d’octobre 2010, la fonction de Premier Conseiller spécial du Président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), formation dont il fut un des principaux membres fondateurs, ayant fait le choix de la fidélité aux objectifs qui fondent le combat de l’ « Ablodé » initié par les pères libérateurs et créateurs de la Nation togolaise.

Homme de vérité et de justice, Eric ARMERDING laisse à ceux qui l’ont connu le souvenir d’une droiture rare, d’un amour de la patrie exemplaire et d’une jovialité rayonnante. Paix éternelle à son âme.