28/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo : Gilchrist Olympio accueilli par des milliers de militants de l’UFC à Aflao

SAVOIR NEWS – AFLAO – 28/02/2010 – Gilchrist Olympio, le leader de l’Union des Forces de Changement (UFC) – le principal parti d’opposition – a été accueilli dimanche à Aflao par des milliers de militants et sympathisants de son parti, a constaté l’Agence Savoir News.

Vêtu d’un boubou jaune (couleur de son parti), M.Olympio était arrivé peu après 16H GMT à la frontière d’Aflao où il a été accueilli par des responsables de l’UFC.

Après de chaudes accolades entre responsables de ce parti, M.Olympio a été ovationné par une foule qui s’était massée à l’entrée de la frontière.

Des militants et sympathisants de l’UFC , vêtus pour la plupart de tee-shirts jaune à l’effigie de Jean Pierre Fabre, le candidat de ce parti à la présidentielle du 4 mars, chantaient et scandaient: « Nous n’avons reçu un franc. Nous sommes venus par nos propres moyens ».

« C’est une petite démonstration de force. Notre candidat sortira vainqueur », a indiqué l’un des militants de l’UFC, remorqué sur une moto dans un long cortège.

« +Détia élo+. Fabre, président du Togo », a lancé non loin, une jeune femme accrochée à une bâchée décorée aux affiches de l’UFC.

Selon des responsables de ce parti interrogés par l’Agence Savoir News, M.Olympio est arrivé à Lomé prêter main forte à M.Fabre.

« Il assistera le candidat du parti pendant ces derniers jours de campagne. Et vous constatez déjà que la présence de M.Olympio à Lomé a un véritable sens », a indiqué un responsable de ce parti.

L’UFC a été secouée pendant plusieurs jours par une crise interne, liée à la candidature de M.Fabre.

Les dossiers de ce dernier avait été déposés à la dernière minute, M.Olympio ne pouvant pas se soumettre à la visite médicale, car coincé aux Etats-Unis pour un « mal de dos ».

Rappelons qu’au total sept candidats dont le chef de l’Etat Faure Gnassingbé sont en lice pour ce scrutin. Démarrée le 16 février, la campagne électorale doit s’achever le 2 mars à minuit.

Les agents des forces de sécurité et de défense chargée d’assurer la sécurité du territoire, ainsi que celle des personnes et des biens, voteront par « anticipation » lundi.