24/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo/intempéries : la situation reste préoccupante

XINHUA-08/08/08- La situation suite aux pluies diluviennes ayant causé des dégâts importants sur l’ensemble du Togo connaît des améliorations par endroits mais reste préoccupante pour le gouvernement, ont fait remarquer vendredi des observateurs locaux.

Le gouvernement togolais se trouve face à une urgence de rétablissement des infrastructures routières, surtout la nationale N°1 qui relie Lomé au Burkina Faso et par laquelle transitent les marchandises et biens des pays enclavés comme le Mali, le Niger et le Burkina qui utilisent le Port de Lomé.

Il doit répondre également aux besoins des sinistrés sur l’ensemble du pays, alors que des localités sont difficiles d’accès et que les prix des denrées subissent une flambée, en raison des tarifs de transports de l’intérieur vers la capitale qui ont subitement doublé selon des localités.

Le ministre de l’Agriculture, Ewovor Messan, a indiqué à ce sujet qu’il y a quelques difficultés d’approvisionnement des marchés mais que cela ne doit pas amener à la situation d’augmentation des prix des denrées.

Des milliers d’habitations et d’hectares de cultures ont été inondés faisant près de 10 000 sinistrés, selon les mêmes sources. Neuf ponts ont cédé y compris celui de l’axe principale qui relie Lomé à l’intérieur du pays rendant la capitale togolaise presque isolée.

Les lacs, les fleuves et autres cours d’eau ont augmenté reprenant leurs lits asséchés sur lesquels des quartiers et habitations ont été érigés, c’est le cas à Lomé avec les zones inondables du fleuve Zio.

L’inondation des cultures laisse présager une menace pour le rendement de la campagne agricole de l’année attendu pour approvisionner le stock de sécurité alimentaire du pays.

« Beaucoup de ponts sont partis », a reconnu le porte-parole du gouvernement Pascal Bodjona qui précise qu’il y a urgence de rétablir la circulation à partir de Lomé.

Le Togo a bénéficié les premières heures d’une aide du génie militaire de l’armée ghanéenne et aussi de la Licorne des forces armées françaises.

La Libye a envoyé un don en vivres et matériels, pendant qu’on assiste à une mobilisation de plus en plus forte des organisations et associations du pays à appeler les populations et la diaspora togolaise à apporter leur assistance aux sinistrés.

Le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, a annulé son voyage en Chine pour les jeux Olympique de Beijing 2008, en raison de la préoccupante situation.

Les fortes précipitations restent toujours possibles dans ce pays, surtout dans le sud qui est dans sa petite saison des pluies et qui connaît des anomalies climatiques.