05/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo : Jean Dégli considère que les présidentielles ne seront pas transparentes

Dans sa déclaration du 23 janvier 2015, Jean Dégli, déclare sans ambages: « Il est également temps que le régime en place commence à respecter ses promesses au Peuple togolais qui, d’année en année, est obligé de faire le triste constat que ses dirigeants qui disent une chose et en font le contraire ne prennent nullement ses intérêts en considération. Il considère que sans les réformes et les conditions de transparence qu’elles devraient contenir, les élections présidentielles prochaines ne pourront nullement tenir les promesses que le Peuple espérait en pavant la route vers la paix et la réconciliation nationale tant attendues. Il demande au Peuple togolais, seul détenteur de la légitimité, de ne pas se décourager et de rester vigilant et mobilisé pour obtenir les réformes qu’il faut pour garantir une véritable démocratie et un Etat de droit dans notre pays. Il remercie tous ceux qui ont soutenu la nécessité de faire les réformes constitutionnelles et institutionnelles prévues par l’APG de même que les initiatives que le mouvement a engagées pour les appuyer et leur demande de ne pas perdre espoir puisque sans l’espérance et la volonté qu’induit l’espoir, la lutte ne pourra plus être menée et rien de positif n’est plus possible pour notre pays.

« Le temps d’espérer »…les togolais sauront apprécier ce soutien