27/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: la LTDH verouillée par le RPT

LOME, 15 septembre (Xinhua) — Le gouvernement du nouveau Premier ministre, Gilbert Houngbo, visiblement un gouvernement d’ouverture, comporte vingt huit postes avec trois ministères d’Etat et marqué par la présence de quatre femmes contre deux précédemment, a constaté lundi l’Agence Xinhua.

La composition de ce gouvernement attendu depuis peu a été rendu publique dans l’après-midi de lundi.

Douze nouvelles personnalités dont trois femmes ont fait leur entrée dans ce gouvernement dans lequel l’ancien Premier Ministre Komlan Mally prend le portefeuille de Ministre d’Etat, Ministre de la Santé.

Pour le moment, les ministères de la Défense nationale et des Anciens combattants ainsi que celui des Travaux publics et Transports sont « provisoirement rattachés » à la Présidence de la République.

La Diplomatie togolaise est désormais confiée à Monsieur Kofi Essaw, ambassadeur du Togo à Addis Abeba où il représente également le Togo auprès de l’Union africaine. Le précédent chef de la Diplomatie, Pr. Léopold Gnininvi, secrétaire général de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA-opposition) détient désormais le portefeuille de l’Industrie, de l’Artisanat et des Innovations technologiques.

Contre toute attente, le Ministère des Droits de l’Homme, de la Consolidation de la Démocratie et de la Formation Civique est confié à Me Yakoubou Koumadjo HAMADOU président de la Ligue togolaise des droits de l’homme (LTDH), une ligue qui avait dans le passé des rapports sulfureux avec les précédents gouvernements.

Le ministre du Tourisme, Le presque éternel Directeur du Protocole, M. Batienne KPABRE-SYLLI est finalement nommé ministre du Tourisme, son changement de poste avait accourru depuis 2005 peu après l’arrivée au pouvoir de faure Gnassingbé.

Le présent gouvernement se caractérise également par deux ministères délégués, un auprès du Président de la République chargé du commerce et de la Promotion du secteur privé, et le second auprès du Premier Ministre, chargé du Développement à la Base qui est confiée à une femme Mme Victorine SIDEMEHO-DOGBE.

Y figurent également deux secrétaire d’Etat, un auprès du Premier ministre chargé de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes détenu par une femme, Mme Nathalie Manzinèwè BITHO. Le second sécrétariat d’Etat, c’est celui auprès du Ministre de la Coopération et de l’Aménagement du Territoire, chargé de l’Aménagement du territoire.