01/10/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: le CAR dénonce l’intoxication sur les accords signés à Ouaga

COMITE D’ACTION POUR LE RENOUVEAU (CAR)

COMMUNIQUE DE PRESSE

Il nous a été donné de constater que certaines informations font croire que les accords intervenus récemment à Ouagadougou entre la majorité et l’opposition parlementaires au sujet des conditions d’éligibilité au scrutin présidentiel, sont de nature à affecter le bon aboutissement des discussions en cours entre le CAR et l’UFC pour le choix d’un candidat unique.

Il s’agit là d’une pure intoxication, car une chose est d’œuvrer à ce que tous les Togolais qui désirent être candidats à l’élection présidentielle de 2010 puissent se présenter, et une autre, de faire en sorte que l’opposition se présente à ce scrutin avec un candidat unique.

Le CAR rappelle qu’il s’est battu de tout temps contre toutes les formes de discriminations en matière de compétition électorale. C’est dans cette optique qu’il a refusé de prendre part à l’élection présidentielle de 1993 pour amener le régime RPT à reconsidérer les mesures par lesquelles il cherchait à l’époque à empêcher M. Gilchrist Olympio de prendre part au scrutin.

C’est dans la même logique que le 7 août 2009 à Ouagadougou, le CAR s’est battu ensemble avec l’UFC pour parvenir à l’accord sur les conditions d’éligibilité au scrutin présidentiel.

Cela dit, le fait que le leader de l’UFC soit désormais en mesure de participer à la prochaine élection présidentielle n’est nullement de nature à entamer la position fermement exprimée par le CAR à propos du retour de l’ascenseur au cours de sa rencontre avec l’UFC le 28 janvier 2009 et réitérée le 28 mai 2009.

Fait à Lomé, le 27 août 2009
Le président National,

Me Paul Dodji APEVON