28/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: Les forces de l’ordre empêchent une manifestaion syndicale

APA–09/9/07–Les forces de l’ordre ont empêché samedi à Lomé la tenue d’une marche de protestation des travailleurs à l’initiative la confédération syndicale des travailleurs du Togo (CSTT), a constaté APA.

La CSTT a appelé les travailleurs togolais à «une marche de protestation, de mobilisation et de mise en garde» suivie de meeting pour exiger la satisfaction des revendications des engagements du protocole d’accord du dialogue social et des recommandations des états généraux de l’administration générale.

Le lieu de rassemblement a été pris d’assaut dès les premières heures de la matinée de samedi par les forces de l’ordre, et certains manifestants arrivés sur les lieux se sont dispersés sans incident.

Une source proche des organisateurs a confié à APA que la manifestation a été interdite par les autorités togolaises.

Depuis quelques mois, les travailleurs togolais menacent de lancer des actions de protestations après «plusieurs promesses non tenues par le gouvernement».

Le gouvernement togolais, le patronat et les syndicats se sont réunis dans le cadre d’un dialogue social tripartite sur la période allant du 30 janvier au 8 avril 2006. En décembre 2006, des recommandations avaient été adoptées à l’occasion des travaux des états généraux de l’Administration Publique organisés pour trouver des solutions idoines aux problèmes des fonctionnaires togolais.

Alors que des syndicats s’apprêtaient à organiser la manifestation de samedi, les autorités togolaises avaient annoncé le paiement d’un mois d’arriérés de salaire aux fonctionnaires au titre du mois de novembre 2000 à compter du 14 septembre 2007.

Malgré cette annonce, la CSTT a maintenu sa marche qui n’a finalement pas eu lieu.