29/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: les membres du MCA libres

AfriSCOOP —01/09/2010 – Ils se présentaient comme d’ardents défenseurs de la démocratie, et étaient même prêts pour opérer le sacrifice suprême pour que vive le « pouvoir du peuple par et pour le peuple » sur le territoire togolais. Eux, ce sont les membres du Mca (Mouvement citoyen pour l’alternance). Ils étaient détenus depuis mars 2010.

Fulbert Attisso, Guillaume Coco, Eric Solewassi et Abobi Yao Akakpo du Mca sont libres depuis cette matinée du 1er septembre 2010. Plusieurs sources proches de « Radio Kanal Fm » (l’une des principales radios privées de Lomé) ont confirmé ce matin leur libération, en précisant que les détenus du Mca ont été relâchés précisément à 11h20 minutes. La liberté que recouvrent Fulbert Attisso et ses compagnons d’infortune est toutefois « provisoire ».

En s’exprimant sur les ondes de la station radio citée dans les lignes antérieures avant cette libération, Me Kpandja-Adjare (président de la Ltdh, Ligue togolaise des droits de l’homme) déclarait : « Il s’agira d’une libération provisoire, en attendant que leur dossier soit instruit sur le fond ». « Le juge d’instruction a signé leur mise en liberté provisoire. La semaine prochaine, ils doivent se présenter devant ce même juge », a expliqué le président de la Ltdh. Les membres du Mca avaient été arrêtés pour avoir voulu mener des actions subversives après la proclamation entachée de fraudes des « résultats provisoires » de la présidentielle du 04 mars 2010.

Plusieurs responsables de différentes organisations de défense des droits de l’homme ont rendu visite, à maintes reprises, à Fulbert Attisso et à ses co-détenus à Kara (Nord du Togo). Ces visiteurs ont souvent estimé passable l’état de santé et d’esprit de ces prisonniers.