27/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: nouveau gouvernement boycotté par les partis d’opposition

AFP-14/12/07- Le nouveau premier ministre togolais Komlan Mally a formé jeudi soir son gouvernement, un cabinet boycotté par les deux principaux partis d’opposition, a-t-on appris de source officielle.

Le Comité d’action pour le renouveau (CAR) de l’ancien Premier ministre Yawovi Agboyibo ne fait plus partie de cette nouvelle équipe, selon le décret présidentiel lu sur les médias d’Etat.

L’Union des forces de changement (UFC) de l’opposant historique Gilchrist Olympio a une fois encore boycotté le cabinet nommé par le président Faure Gnassingbé.

Fin octobre, l’UFC de M. Olympio – fils de Sylvanus Olympio, premier président du Togo assassiné lors du coup d’Etat de 1963 – avait envisagé pour la première fois de participer à un gouvernement d’union nationale « mais pas à n’importe quelles conditions ».

L’équipe de M. Mally compte 21 ministres contre 34 pour l’ancien cabinet.

Au total 12 ministres sont maintenus notamment l’opposant Léopold Gnininvi qui quitte le ministère de l’énergie pour les affaires étrangères avec rang de ministre d’Etat.

Parmi les départs figure Kpatcha Gnassingbé – frère du président Faure Gnassingbé – dont le portefeuille, le ministère de la défense est désormais « rattaché » à la présidence de la République, selon le décret présidentiel.

Huit personnalités parmi lesquelles Pascal Bodjona, directeur de cabinet à la présidence de la République et Kokou Tozoun – plusieurs fois ministres – font leur entrée dans ce cabinet dominé par le Rassemblement du peuple togolais (au pouvoir).

(©AFP / 14 décembre 2007 02h39)