06/10/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: Point au CAPE le 17/02/2010 sur l’élection présidentielle du 4 mars 2010

INVITATION
Conférence de presse.
Organisée par l’association Survie.
A l’invitation de l’Association de la presse panafricaine (APPA)
Le mercredi 17 février au

Centre d’Accueil de la Presse Etrangère (CAPE)
Grand Palais
Cours la Reine – Perron Alexandre III
75008 Paris
Métro : Champs Elysées- Clémenceau

Pour la 2ème fois depuis la mort en 2005 du général Gnassingbé Eyadéma resté 42 ans au pouvoir, les électeurs togolais sont appelés aux urnes le 4 mars afin d’élire leur président de la République.
La précédente élection, en avril 2005, avait consacré la victoire de Faure Gnassingbé (fils du précédent), au prix d’un coup d’Etat électoral et de la répression de la contestation des fraudes, faisant entre 400 et 500 morts et environ 40 000 réfugiés selon l’ONU.

Cinq ans après les faits, le régime Gnassingbé organise la présidentielle du 4 mars 2010 sous l’œil attentif de la Communauté internationale et tout particulièrement de l’Union européenne (UE), principal financeur du scrutin. La France, soutien historique du régime, est quant à elle chargée du volet « sécurisation de l’élection ».

A deux semaines du scrutin, l’association Survie organise une conférence de presse afin de faire le point sur l’évolution de la lutte contre l’impunité au Togo depuis 2005, sur l’organisation du scrutin présidentiel du 4 mars, et sur les différents enjeux et acteurs politiques de celui-ci.
Cette conférence de presse sera notamment l’occasion de lancer un appel au régime togolais, à l’UE et aux autorités françaises, en faveur d’une élection démocratique et transparente et de les alerter sur les risques de dérives violentes en cas de contestation du scrutin.

Cette année 2010, durant laquelle les autorités françaises entendent achever la rénovation des relations entre la France et l’Afrique ne peut s’ouvrir sur une nouvelle validation d’une élection contestée au Togo.

Intervenants :
André Kangni AFANOU
Juriste, Journaliste, Secrétaire général du CACIT-Togo (Collectif des Associations contre l’impunité au Togo).

Comi TOULABOR
Chercheur au Centre d’Etude d’Afrique noire (CEAN)-Sciences Po Bordeaux.

Olivier THIMONIER
Secrétaire général de l’association Survie.
Contact presse :
Stéphanie Dubois de Prisque, Chargée de communication,
stephanie.duboisdeprisque@survie.org
Tél. : +331 44 61 03 25
http://survie.org