28/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo : un nouveau gouvernement « fauretement » RPT

Dans la droite ligne du plan conçu par le régime et ses soutiens, un gouvernement prétendument d’Union nationale vient d’être formé sans la participation du principal parti de l’opposition, l’UFC. En effet le RPT qui dirige le Togo depuis plus de 40 ans et ses satellites conservent tous les postes de souveraineté. En même temps il donne des signes d’un verrouillage sécuritaire en désignant un militaire indexé par le dernier rapport de l’ONU (Aout 2005) comme l’un des commanditaires de la répression ayant suivi les présidentielles d’Avril 2005 : le Colonel Atcha Titikpina. Rappelons que l’accord politique global recommande que l’armée et les militaires soient écartés du débat politique. L’opposition dite radicale représentée à ce gouvernement par le CAR et la CDPA reçoivent le premier ministère et cinq postes de moindre importance (2 pour le CAR et 3 pour la CDPA).

La rédaction letogolais.com

Composition du nouveau gouvernement

– Premier ministre, chef du gouvernement : Me Yawovi Madji Agboyibo (nouveau)

– Ministre d’Etat : Amah Gnassingbé (nouveau)
– Ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères et de l’intégration africaine : Zarifou Ayéva (inchangé)
– Ministre d’Etat, ministre de la santé : Charles Kondi Agba (changement de poste)
– Ministre d’Etat, ministre des mines et de l’énergie : Léopold Messan Gnininvi (nouveau)
– Ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat : Jean-Lucien Savi de Tové (inchangé)
– Ministre des enseignement primaire et secondaire : Komi Sélom Klassou (inchangé)
– Ministre des finances, du budget et des privatisations : Payadowa Boukpessi (inchangé)
– Ministre de l’environnement et des ressources forestières : Issifou Okoulou-Kantchati (inchangé)
– Ministre de la défense et des anciens combattants : Kpatcha Gnassingbé (inchangé)
– Ministre de la communication et de la formation civique : Me Gahoun Egbor (nouveau)
– Ministre de l’aménagement du territoire et de la décentralisation : Yandja Yentchabré (inchangé)
– Ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche : Yves Mado Nagou (changement de poste)
– Ministre de la sécurité : Colonel Atcha Titikpina (nouveau)
– Ministre du travail, de l’emploi et de la fonction publique : Katari Foli-Bazi (changement de poste)
– Ministre chargé des relations avec les institutions de la République : Me Tchessa Abi (changement de poste)
– Ministre de l’administration territoriale : Séléagodji Ahumey-Zunu (nouveau)
– Ministre de la coopération et du Népad : Gilbert Bawara (inchangé)
– Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche : Messan Adimado Aduayom (nouveau)
– Ministre de l’économie et du développement : Daniel Klutsè (nouveau)
– Ministre des droits de l’homme et de la démocratie : Mme Célestine Akouavi Aïdam (nouvelle)
– Ministre de la culture, du tourisme et des loisirs : Gabriel Sassouvi Dosseh-Anyron (inchangé)
– Ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle : Antoine Agbéwanou Edoh (inchangé)
– Ministre de la ville et de l’urbanisme : Comlan Mally (nouveau)
– Ministre de l’eau et des ressources hydrauliques : Yao Florent Maganawé (nouveau)
– Ministre des petites et moyennes entreprises et de la promotion de la zone franche : Bernard Walla (nouveau)
– Garde des sceaux, ministre de la justice : Sela Polo (nouveau)
– Ministre des affaires sociales et de la promotion de la femme : Mme Maïnounatou Ibrahima (nouvelle)
– Ministre de la jeunesse et des sports : Richard Attipoé (nouveau)
Ministres délégués
– Ministre délégué à la présidence de la République, chargé de l’équipement, des transports, des postes et télécommunications et des innovations technologiques : Kokouvi Dogbé (inchangé)
– Ministre délégué à la présidence de la République, chargé de la réconciliation nationale et des institutions ad hoc : Me Massan Loretta Acouetey (changement de poste)
– Ministre délégué auprès du ministre des moyennes et petites entreprises et de la promotion de la zone franche chargé du secteur informel : Mme Lydia Adanlété (nouvelle)
– Ministre délégué auprès du ministre de l’administration territoriale chargé des collectivités locales : Ouro Bossi Tchacondoh (nouveau)
– Ministre délégué auprès du ministre des affaires sociales et de la promotion de la femme, chargé de la protection de l’enfant et des personnes âgées : Mme Agnélé Christine Mensah (inchangée)
– Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la jeunesse et des sports, chargé de la promotion des jeunes : Gilbert Kodjo Atsu (inchangé)