25/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Yayi Boni propose sa médiation dans le dialogue inter-togolais

Le président béninois, Yayi Boni, a proposé vendredi à Paris la médiation de son pays pour la poursuite du dialogue politique inter-togolais, assurant entretenir de « bonnes relations » avec son homologue togolais, Faure Gnassingbé, et les leaders de l’opposition. « Le moment est venu pour les Togolais de se parler, de vivre ensemble, d’indiquer où ils veulent conduire leur pays. Je parle avec Faure (Gnassingbé) comme avec ses opposants. le Bénin veut être utile dans ce dialogue », a déclaré Yayi Boni au cours d’une conférence de presse.

Le président béninois a estimé qu’il « est dans l’intérêt de toute la sous-région ouest-africaine que le Togo retrouve la paix sociale et la stabilité politique ».

« La réconciliation nationale entre les Togolais est une préoccupation de toute la sous-région ouest-africaine. C’est pour cette raison qu’il faut aider ce pays à réussir le dialogue politique qu’il a engagé. Le Bénin reste disposé à apporter sa modeste contribution », a-t-il affirmé.

L’opposition et le pouvoir togolais ont entamé en mai dernier un dialogue politique qui pourrait déboucher sur la tenue de nouvelles élections législatives.

Les discussions achoppent sur la révision des listes électorales, la composition d’une commission électorale nationale indépendante et la réforme de l’armée togolaise.

Article publié dans La Tribune du 04/07/2006