26/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Accepter serait un « recul démocratique » (Konaré&Wade)

Lomé, Togo-10/02/05–Le président de la commission de l’Union africaine (UA), Alpha Oumar Konaré, a estimé à l’issue d’un sommet régional à Niamey que l’acceptation du coup de force institutionnel au Togo constituerait un « recul grave de la démocratie » en Afrique.

« Il n’est pas possible aujourd’hui d’accepter en Afrique des actes de ce genre, qui constituent un recul grave de la démocratie » sur le continent, a déclaré M. Konaré à la presse dans la nuit de mercredi à jeudi, après avoir assisté au sommet de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) consacré au Togo.

« Nos peuples nous regardent, le monde nous regarde, l’Afrique doit montrer qu’elle est bien dans le monde démocratique », a ajouté M. Konaré.

Le président sénégalais, Abdoulaye Wade, également présent à Niamey pour le sommet, a de son côté évoqué la nécessité de tenir des « élections libres » au Togo, sans toutefois fixer de calendrier.

M. Wade a précisé que tous les chefs d’Etat présents au sommet considéraient la situation au Togo depuis la mort samedi du chef de l’Etat, Gnassingbé Eyadema, comme « un recul démocratique ».

Le chef de l’Etat sénégalais a indiqué aux journalistes avoir dit, par téléphone aux responsables togolais, qu’ils s’embarquaient « dans une voie sans issue » et qu’il fallait « des élections libres ».

Les décisions prises lors du sommet de Niamey l’ont été « dans l’interêt de l’Afrique » car « le monde regarde l’Afrique » a-t-il ajouté.

Le sommet a exigé « le retour de l’ordre constitutionnel » sous peine de « sanctions » et décidé l’envoi d’une délégation, constituée de chefs d’Etat et de M. Konaré, à Lomé.

Le général Gnassingbé Eyadéma est décédé le 5 février à l’âge de 69 ans après 38 ans de règne sans partage à la tête du Togo. Son fils, Faure Gnassingbé, désigné par l’armée togolaise et confirmé comme son successeur par l’Assemblée nationale après une révision constitutionnelle express, a prêté serment le 7 février.