27/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Brève arrestation d’un Togolais organisateur d’une marche contre le régime

BAMAKO – Le secrétaire général de la Coordination des ressortissants togolais au Mali et initiateur d’une marche samedi réclamant « l’instauration totale » d’une démocratie au Togo, Raymond Assogba, a été brièvement interpellé mercredi à Bamako, a constaté l’AFP.

« La police m’a dit que j’avais été arrêté pour incitation au désordre public, et qu’après mon interrogatoire, j’allais être déféré. Mais finalement j’ai été libéré. Je crois qu’un ordre est venu de quelque part pour ma libération », a déclaré M. Assogba à l’AFP peu après sa libération.

« Lors de mon interrogatoire, la police m’a notamment demandé si je représentais ici un parti d’opposition togolais, et pourquoi j’avais organisé la semaine passée une marche à Bamako sans autorisation », a-t-il poursuivi.

« Il est effectivement libre, et les poursuites sont arrêtées. C’est tout ce que je peux vous dire », a déclaré à l’AFP un responsable de la police du quatrième arrondissement de Bamako, où était retenu mercredi matin le ressortissant Togolais.

« Nous l’avons arrêté pour incitation au désordre public », avait préalablement déclaré à l’AFP ce responsable, précisant que la marche organisée à Bamako par les ressortissants togolais avait été organisée sans autorisation.

Samedi, quelques centaines de manifestants ont défilé avec banderoles et calicots pour réclamer « l’instauration totale et réelle de la démocratie » dans leur pays. La marche à laquelle ont participé des hommes politiques maliens s’était déroulée sans incident.

(©AFP / 02 mars 2005 18h45)