26/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

La FIJ dénonce une « campagne de terreur » visant les journalistes au Togo

La FIJ a notamment dénoncé les menaces contre deux journalistes locaux, Koffi Augustin Amégah, éditeur du « Reporter des temps nouveaux », et Kodjo Afatsao Siliadin, directeur de la publication de l’hebdomadaire « la Tribune du peuple », saisi depuis un mois.

« La saisie du journal et les menaces qui pèsent sur la vie de Kodjo Afatsao Siliadin et Koffi Amégah constituent une violation flagrante de la liberté de la presse et de l’exercice libre de la profession de journalistes », a souligné le secrétaire général de la FIJ, Aidan White.

M. Amégah est recherché par les autorités togolaises depuis le 18 avril, suite à la publication par son journal de commentaires d’un militaire proche de l’opposition.

L’hebdomadaire de M. Afatsao Siliadin a pour sa part été saisi, au prétexte d’avoir critiqué début avril l’attaque par des militaires togolais d’un forgeron accusé de vol, a précisé la FIJ.