25/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Le président de l’assemblée favorable à un nouveau mandat du général Eyadéma

LOME, 22 fév (AFP) – 21h06 – Le président de l’Assemblée nationale du Togo, Fambaré Ouattara Natchaba, s’est prononcé samedi en faveur d’une nouvelle candidature du président Gnassingbé Eyadéma à la prochaine élection présidentielle, prévue en principe en 2003.
« Nous ferons tout ensemble pour que le président Eyadéma soit notre candidat et qu’il soit réélu brillamment », a déclaré samedi M. Natchaba, lors d’un meeting de soutien des « forces vives » à la candidature du général Eyadéma organisé au stade de Lomé.

Le Premier ministre, Koffi Sama, des responsables du Rassemblement du Peuple Togolais (RPT, au pouvoir), certains membres du gouvernement et plusieurs chefs traditionnels ont assisté à ce meeting.

« Nous adhérons entièrement aux propositions que vous nous avez faites, à savoir la proposition des forces vives de la nation et celle des chefs traditionnels », a lancé M. Natchaba, par allusion aux récentes modifications de la constitution adoptées par les députés togolais.

Le 30 décembre dernier, le Parlement togolais avait procédé à un « toilettage » de la constitution, ouvrant la voie à une nouvelle candidature du président Eyadéma, doyen des chefs d’Etats africains, au pouvoir depuis 36 ans.

En plusieurs occasions, le président Eyadema a affirmé sa volonté de se retirer en 2003, comme le prévoyait jusque là la Constitution ancienne formule.

Pour mettre fin à dix ans de tensions politiques, le pouvoir et l’opposition avaient conclu un accord, en juillet 1999, baptisé « Accord Cadre de Lomé » (ACL) qui prévoyait notamment des législatives anticipées et le retrait du président Eyadéma en 2003.

Ce dernier ne s’est pas encore prononcé officiellement sur son éventuelle candidature depuis la modification constitutionnelle qui lui permet de briguer un nouveau mandat.