24/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Les Togolais joueront bien contre la Suisse

DORTMUND (AFP) – 19/06/06–Les joueurs togolais seront bien sur la pelouse de Dortmund ce lundi (13h00 GMT) pour affronter la Suisse, après avoir maintenu jusqu’au dernier moment leur menace de boycotter le match pour obtenir le versement de primes de participation au Mondial-2006 de football.

« Le problème est réglé, maintenant place au sport », a déclaré lundi matin à l’AFP un joueur sous couvert de l’anonymat, précisant que la prime avait été payée pour moitié par la Fédération togolaise, et pour moitié grâce à une garantie de la Fifa (Fédération internationale de football).

Quelques minutes auparavant, le capitaine Jean-Paul Abalo maintenait encore la pression en affirmant: « On ne sait pas si on va jouer ».

Le conflit semblait pourtant réglé dès dimanche, en partie grâce à une intervention énergique de la Fifa, qui a menacé le Togo et les joueurs de lourdes sanctions en cas de boycott du match.

Les joueurs, qui négocient depuis des semaines avec leur fédération les primes de Coupe du monde, exigeaient un versement en liquide avant le coup d’envoi.

Selon la presse allemande, deux caisses contenant de l’argent ont été déposées la semaine dernière dans le coffre-fort d’une banque de Wangen, le camp de base de la sélection togolaise. Mais, raconte le directeur de la banque dans le quotidien Bild de lundi, il était impossible de satisfaire les demandes des joueurs dimanche, l’établissement étant fermé et le coffre-fort impossible à ouvrir en dehors des heures de travail.

La somme qui a été attribuée aux Togolais n’a pas été divulguée.

La Fifa a démenti lundi, lors de son point-presse quotidien, avoir garanti le paiement d’une partie des primes. « Le Fifa n’a pas donné de garantie aux joueurs, a affirmé le directeur de la communication Markus Siegler. La Fifa verse sept millions de francs suisses (4,49 millions d’euros) à la Fédération togolaise pour sa participation à la Coupe du monde. C’est un versement de la Fifa à la Fédération (togolaise). La Fifa ne peut pas donner de garantie ».

« Bien sûr qu’il y a eu des contacts entre la Fifa, les officiels, et les joueurs, a-t-il ajouté. Nous leur avons dit: +Attention à ce que vous faites, arrêtez+ ». Qualifiant l’affaire des primes de « chamaillerie interne », Markus Siegler a indiqué que la Fifa « n’a pas de raison de sanctionner une équipe tant qu’elle respecte les obligations du règlement de la Coupe du monde ».

« S’ils (les Togolais) n’avaient pas joué, cela aurait été un énorme scandale, une honte pour l’Afrique », a-t-il admis.