28/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

L’UE met fin à son assistance à la

L’Union européenne a décidé de mettre fin à son assistance financière à la « facilitation » entre les protagonistes de la crise politique intertogolaise, a appris vendredi l’AFP de source proche de la délégation de l’UE à Lomé.
L’UE avait averti les parties au dialogue de son intention de mettre fin à cette assistance le 31 mai 2OO2 compte tenu de la persistance de la crise politique dans le pays et des blocages persistants dans le processus électoral.

« L’année qui vient de s’achever a été, à l’instar des deux dernières, décevante pour l’UE dans son implication dans le dialogue politique togolais », a indiqué à l’AFP la même source en évoquant les accrocs dans les négociations entre le pouvoir et l’opposition.

Le collège des facilitateurs internationaux du dialogue intertogolais, mis en place en 1999 à l’issue de l’accord cadre de Lomé signé entre pouvoir et opposition, était composé de quatre membres (Union européenne, France, Allemagne, Francophonie).

Seule la médiation de l’Organisation de la Francophonie se poursuit.

Les législatives anticipées, un des points essentiels de l’accord de juillet 1999, n’ont pu être organisées à ce jour en raison de profondes divergences entre les deux camps sur le processus électoral. Elles ont déjà été reportées deux fois.

Le dernier rebondissement a été la nomination par la cour constitutionnelle d’un comité de sept magistrats pour organiser les législatives anticipées, suite à un blocage autour de la Commission électorale.

Les relations entre l’UE et le Togo, déjà tendues depuis 1993 et la suspension de la coopération de Bruxelles avec Lomé, connaissent avec cette décision, un nouveau tournant, l’UE subordonnant toute normalisation des relations à l’organisation d’élections, libres, transparentes et démocratiques.

La décision de l’UE pourrait en outre porter un grave coup à la « facilitation » dans son ensemble, même si Lansana Kouyaté, le « facilitateur » de la Francophonie a été particulièrement actif ces derniers temps à Lomé, où il se trouvait encore vendredi.