26/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

L’UE « préoccupée » par le déroulement des élections au Togo

COPENHAGUE, 5 nov (AFP) – 18h53 – L’Union européenne a « suivi avec préoccupation » le déroulement des élections législatives anticipées au Togo, le 27 octobre, qui « ne favorisent pas le dialogue togolais », regrettant que l’opposition n’ait pas participé à ce scrutin, selon une déclaration de la présidence danoise de l’Union européenne publiée mardi.
L’UE a estimé que « la préparation de ces élections n’a pas respecté les conditions fixées dans l’accord cadre de Lomé », relevant que « les partis de l’opposition, signataires de cet accord, n’ont pas participé à ce scrutin ».

« Le manque de crédibilité des conditions de ce scrutin n’est pas de nature à faire progresser le règlement de la crise politique au Togo », a observé l’UE.

Elle « engage les autorités togolaises et l’ensemble des partis de l’opposition à faire en sorte que les prochaines échéances électorales permettent à toutes les sensibilités politiques de s’exprimer et de participer (aux élections) dans les meilleures conditions de transparence et d’indépendance ».

Le Rassemblement du Peuple Togolais (RPT, au pouvoir) a obtenu 72 des 81 sièges de la nouvelle Assemblée nationale à l’issue de ces élections.

L’opposition « traditionnelle » avait décidé de ne pas prendre part au scrutin et avait appelé les électeurs à boycotter les urnes.