08/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

L’UFC « suspend » sa participation aux activités de la coalition de l’opposition

LOME, 22 fév (AFP) – 15h41 – L’Union des Forces du Changement (UFC), principale formation de l’opposition togolaise, a suspendu samedi sa « participation aux travaux » de la Coalition des Forces Démocratique, qui regroupe l’ensemble des partis de l’opposition dite « traditionnelle ».

Ce retrait de la CFD vise à protester contre l’entrée de l’opposition dans la nouvelle Commission électorale nationale indépendante (CENI), a expliqué l’UFC.

Le 19 février, la CFD avait envoyé la liste de ses représentants à la nouvelle commission électorale, chargée de la supervisons et de la transparence des prochaines élections présidentielles, conformément à la demande du Premier ministre.

Dans un communiqué dont l’AFP a obtenu une copie, le « comité politique de l’UFC a décidé de la suspension de la participation du parti aux travaux de la CFD, en attendant la décision du bureau national ».

« L’UFC n’est pas d’accord au sujet de l’acte posé par la CFD en envoyant des noms à la CENI », a déclaré à l’AFP le secrétaire général du parti, Jean Pierre Fabre.

Créée la veille des dernières élections législatives, la CFD regroupe les principaux partis et sensibilités politiques de l’opposition.