01/10/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Mondial: la question des primes des Togolais « sur le point d’être réglée »

AFP- 4 juin 2006 – La question des primes réclamées par les joueurs togolais pour leur participation au Mondial-2006 de football en Allemagne (9 juin-9 juillet) est sur le point d’être réglée, ont déclaré dimanche des responsables togolais à Wangen Im Allgau (sud). « Nous sommes tout prêt d’une solution, tout va être réglée », a indiqué le chef de la délégation togolaise, Larsen Dobou.

« Nous avons des petits et des grands problèmes, mais nous les traitons en interne », a déclaré de son côté le sélectionneur allemand du Togo, Otto Pfister.

Le président de la Fédération togolaise de football (FTF), Rock Gnassingbé, avait indiqué cette semaine à Lome de retour d’Allemagne « avoir trouvé un terrain d’entente » avec les joueurs.

Les « Eperviers » réclamaient chacun une prime de 155.000 euros, somme révisé à la baisse à 120.000 euros après des discussions avec une délégation dépêchée par les autorités togolaises.

La question des primes avait déjà perturbé la préparation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2006) disputée en Egypte (20 janvier-10 février), avant que le problème ne soit réglé grâce à la médiation des autorités togolaises.

De son côté, l’attaquant-vedette togolais Emmanuel Adebayor s’est déclaré satisfait de la préparation: « Nous voulons aller loin et rendre notre pays fier. Notre courte victoire contre le Liechtenstein (1-0) n’est pas inquiétante, puisque nous avons joué avec notre équipe B », a-t-il estimé.

« Si nous jouions tous les cinq jours et perdions comme le fait en ce moment le Costa Rica, cela serait inquiétant, mais ce n’est pas le cas », a conclu l’attaquant d’Arsenal (1re div. anglaise).