08/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Normalisation coopération UE/Togo: décision de l’UE fin octobre

LOME, 16 oct (AFP) – 13h40 – L’Union européenne (UE) devrait se prononcer sur une éventuelle normalisation de ses relations avec le Togo fin octobre, a indiqué samedi à l’AFP une source diplomatique à Lomé.

« Le conseil des ministres des Etats de l’UE doit se prononcer avant fin octobre sur la suite des relations entre l’UE avec le Togo. La décision était prévue pour le 18 octobre, mais elle a été repoussée pour des raisons techniques », a souligné cette source.

« C’est une décision qui sera prise, après étude de la feuille de route proposée par la Commission européenne aux Etats membres de l’UE, après trois mois de consultations (d’avril à juillet) entre les deux parties, conformément aux accords de Cotonou (signés en juin 2000) », a précisé la même source.

Le 14 avril, une délégation conduite par le Premier ministre togolais Koffi Sama s’était engagée auprès de l’UE à prendre une série de mesures de démocratisation, dont une reprise « ouverte et crédible » et « sans délai » du dialogue avec l’opposition.

Début juin, une « mission d’observation » de l’UE s’était rendue à Lomé pendant cinq jours et avait souligné la « bonne volonté » des autorités togolaises.

Les autorités togolaises ont pris au total 22 engagements et ont déjà annoncé la mise en oeuvre de certains d’entre eux, dont la révision du code de la presse, du code électoral et l’ouverture du dialogue avec l’opposition.

L’UE a interrompu son aide au Togo en 1993 après les violences qui ont émaillé le processus de démocratisation du pays et, depuis plusieurs années, les actions européennes se limitent à des projets sociaux en direction de la société civile en vertu d’un principe de « non pénalisation » de la population.