05/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: La délégation de la CEDEAO rencontrera l’opposition togolaise

TOGO-28/05/05-AFP–La délégation des chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), attendue lundi à Lomé, rencontrera également les dirigeants de l’opposition togolaise, a appris l’AFP de source proche de l’opposition.

« Nous allons leur dire ce que nous répétons depuis le début de la crise: le retour à la pleine légalité constitutionnelle et une large concertation de la classe politique sur un accord qui permettra l’organisation d’élections ouvertes à tous », a affirmé à l’AFP Jean-Pierre Fabre, secrétaire général de l’Union des forces de changement (UFC).

Une clause de la Constitution empêche le président de l’UFC, Gilchrist Olympio -le principal opposant exilé en France- de se présenter à une élection présidentielle. M. Olympio n’a pas douze mois de résidence au Togo nécessaire, selon le texte fondamental, pour être candidat.

« Leur arrivée est une bonne chose. J’espère qu’il viennent pour évaluer la situation, constater qu’en réalité l’annonce du départ de M. Faure Gnassingbé de la présidence par intérim n’a été qu’un artifice et qu’il est est bel et bien installé dans le fauteuil », a indiqué M. Fabre.

« J’espère qu’après ce constat, ils se raviseront et prendront les mesures qui s’imposent », a souligné l’opposant.

La délégation des chefs d’Etat est attendue en fin de matinée. Elle doit comprendre le président Olusegun Obasanjo du Nigeria (président de l’Union Africaine), Mamadou Tandja du Niger, également président de la CEDEAO, ainsi que le ghanéen John Kufuor, selon une source officielle.

Les présidents du Bénin, Mathieu Kérékou et du Mali, Amadou Toumani Touré pourraient également faire le déplacement.

Les présidents auront également des entretiens avec les autorités togolaises. Ces entretiens devraient se dérouler dans un grand hôtel de la capitale tout comme la rencontre avec l’opposition.