07/10/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: Le chronogramme a été adopté par la CENI

AFP,Lomé-19/05/2007-La Commission électorale nationale indépendante (CENI) du Togo a publié vendredi soir le chronogramme des élections législatives du 05 août 2007 au Togo, a constaté APA surplace.

«Le chronogramme a été adopté par la CENI qui a pris en compte les observations faites le gouvernement» a dit à APA Potopéré Tozim le président de la CENI.

Selon le chronogramme des opérations, du 20 au 25 mai il sera procédé à la nomination des membres des commissions chargées de l’établissement des listes et des cartes d’électeur pour le recensement. Ces membres seront formés jusqu’au 07 juin tout comme ceux des commissions électorales locales indépendantes.

Pendant ce temps, le matériel électoral sera déployé dans les différentes localités du pays. «Nous avons identifié 3485 centres de recensement sur toute l’étendue du territoire nationale» a indiqué M. Potopéré Tozim, le président de la CENI, ajoutant que «le chronogramme a été adopté par la CENI qui a pris en compte les observations faites par le gouvernement».

Le recensement et l’affichage des électeurs auront lieu du 08 juin au 09 juillet 2007.

La CENI indique qu’elle mettra tout en œuvre pour respecter ce chronogramme à condition que le gouvernement mette à sa disposition, à temps, les moyens matériels et financiers nécessaires.

Elle a, dans une déclaration publiée vendredi, indiqué qu’elle est à pied d’œuvre pour les tâches préalables au lancement effectif du recensement électoral.

«Quarante-cinq (45) techniciens de maintenance sont recrutés et formés (…) 240 formateurs des opérateurs de saisies sont recrutés et sont actuellement en formation, 3320 candidats opérateurs de saisie sur 5000 escomptés ont déposé leur dossier pour être sélectionnés», précise la déclaration.

Sur proposition de la CENI qui invoque des contraintes techniques, logistiques, financières et humaines, le comité de suivi de l’Accord politique global (APG) a reporté au 05 août les élections législatives initialement programmées au 24 juin 2007.

Mais le président du Groupe de réflexion et d’action pour le développement et la démocratie (GRAD), une organisation de la société civile togolaise, Victor Alipui, doute de la tenue effective des élections législatives au 05 août 2007.

«Nous avons des doutes sur la tenue effective des élections législatives dans notre pays à la date du 05 août comme proposée par la Commission électorale nationale indépendante», a déclaré Victor Alipui dans un entretien accordé jeudi à APA.

L’Union des Forces du Changement (UFC), l’un des grands partis d’opposition au Togo a également contesté la date du 5 août, estimant qu’elle était trop proche.