01/07/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Alpha Oumar Konaré : le Romano Prodi africain

Les chefs d’Etat africains, réunis à Maputo pour le sommet de l’Union africaine qui se termine samedi, ont élu à une large majorité l’ancien président malien comme premier président de la Commission, l’organe exécutif de l’UA.

Il occupera ce poste–calqué sur celui de président de la Commission européenne même s’il dispose de pouvoirs moins étendus- pendant quatre ans. C’est une belle retraite politique pour l’ex-président du Mali qui avait quitté le pouvoir en 2002, conformément à la Constitution, au terme de son deuxième mandat. Originaire de l’Ouest du Mali, fils d’un enseignant au sein d’une famille de 14 enfants, Konaré a étudié l’histoire et l’archéologie en Pologne dans les années 70. Cet homme de gauche, connu pour son franc-parler et qui se présente comme un panafricaniste, a réussi pendant son mandat de Président à s’entendre à la fois avec la France, la Libye et les Américains. L’élection d’Alpha Ooumar Konaré a été saluée par Kofi Annan comme « un très bon choix ». « Il a une stature continentale qui servira l’Afrique. »