27/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Le Fad s’attelle à l’éradication de la mouche tsé-tsé

Tunis, le 8 décembre 2004 – Pour éradiquer la « maladie du sommeil », le Fonds africain de développement (Fad) a approuvé aujourd’hui un vaste projet de lutte contre la mouche tsé-tsé à l’échelle africaine.

Le projet de Création de zones libérées durablement de la mouche tsé-tsé et de la trypanosomiase (T & T) en Afrique de l’Est et de l’Ouest approuvé par le Fad constitue la première phase d’un programme plus large à l’échelle continentale piloté par la Campagne panafricaine d’éradication de la mouche tsé-tsé et de la trypanosomiase (PATTEC), relevant de l’Union africaine.

Le projet permettra d’améliorer la sécurité alimentaire dans les six pays retenus pour la première phase (Burkina Faso, Mali, Ghana, Éthiopie, Ouganda et Kenya), en intégrant les techniques de réduction de l’infestation, de lutte et d’éradication tout en faisant en sorte d’assurer de manière équitable et durable la mise en valeur économique des zones reconquises sur le fléau.
Le projet, qui couvrira une superficie de 180 000 km2 et touchera quelque 14,8 millions d’habitants dans les zones d’exécution, permettra de libérer 30 millions d’hectares de T&T. Il assurera également la formation de 600 agents techniques, 1 800 agents de vulgarisation, 3 600 techniciens villageois et 1 200 dirigeants de village. Il permettra d’accroître la production agricole et de bétail de 19 000 tonnes de viande, 99 000 TM de lait, 7 000 tonnes de sorgho et 15 336 tonnes de diverses cultures dans les zones du projet.
Le concours du Fad inclut un prêt de 44,56 millions d’unités de compte (67 millions de $ EU) et un don de 2,94 millions d’unités de compte (4,4 millions de $ EU). Le prêt sera réparti entre les 6 pays bénéficiaires du projet et le don bénéficiera également à ces pays ainsi qu’à la PATTEC.
La mouche tsé-tsé et la trypanosomiase constituent un obstacle majeur à la réalisation des objectifs de sécurité alimentaire et à l’obtention du statut de pays à revenu intermédiaire pour les six pays participants. La trypanosomiase affecte aussi bien les hommes que le bétail, ce qui entraîne la mort en cas de non traitement, la baisse de la production et de la productivité des animaux affectés, l’affaiblissement et l’invalidité qui diminuent le rendement des populations touchées. La présence de T&T explique la forte pression démographique dans les hauts plateaux et dans les zones où il n’existe pas de mouches tsé-tsé et la baisse de la production agricole (culture et élevage) et la baisse des revenus touristiques.

[Le rapport d’évaluation->http://www.afdb.org/projects/evalreport/adf_bd_wp_2004_152_f.pdf]

Fiche résumé de projet

• Pays bénéficiaires :
o Programme : 37 pays d’Afrique subsaharienne infestés par la mouche tsé-tsé
o Projet : Burkina Faso, Mali, Ghana, Éthiopie, Ouganda et Kenya
• Date probable de démarrage et durée : juin 2005, 6 ans
• Agence d’exécution : Ministères ou départements chargés de l’éradication de la mouche tsé-tsé et de la trypanosomiase dans les pays participants

• Coordinateur : Campagne d’éradication de la mouche tsé-tsé et de la trypanosomiase (PATTEC), Commission de l’Union africaine, P.O. Box 3243, Addis-Abeba, Ethiopie – Tel: (251)1-516 467 – Fax: (251)1-525835 – e-mail: jpk.pattec@telecom.net.et

• Services de consultants : i) assistance technique pour les insectariums et les ministères de tutelle; ii) formation; iii) appui technique au personnel du GIS ; iv) confection du manuel de procédures du projet et revue à mi-parcours ; v) facilitation en matière de planification de l’aménagement foncier ; vi) suivi des travaux; vii) enquêtes initiales; viii) audit; ix) études et x) services de lâchage des mouches.

CONTACT : Chawki Chahed – Tél. : +216 71 10 27 02 – E-mail : c.chahed@afdb.org
Division des communications internes et externes – Tél. : +216 71 10 29 16 – Fax : +216 71 10 37 52 – E-mail : comuadb@afdb.org 