06/10/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: Le CAR et le statut de l’opposition

Lomé, le 04 mars 2008

A Monsieur le Ministre d’Etat,
Ministre de l’Administration
Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales

Objet:Votre correspondance N° 0025/MATDCL-CAB relative au statut de l’opposition

Monsieur le Ministre d’Etat,
J’ai l’honneur d’accuser réception de votre correspondance du 26 février 2008 par laquelle vous avez bien voulu convier notre parti à faire des propositions et suggestions pour le statut de l’opposition.

Dans l’immédiat, le CAR considère que les différentes composantes de la classe politique doivent conjuguer leurs énergies dans le cadre d’un régime de cogestion en vue de relever les nombreux défis auxquels notre pays est confronté, notamment la consolidation de notre jeune démocratie, le redressement socio-économique et la réconciliation nationale.

En attendant d’y parvenir, il y a lieu de prendre des dispositions pratiques pour que les partis politiques, qu’ils soient au pouvoir ou dans l’opposition, aient les mêmes droits et devoirs.

Le CAR tient à souligner, à toutes fins utiles, que l’idée d’un chef ou porte-parole de l’opposition ne se conçoit pas dans le contexte d’un système politique non bipartite où chaque parti d’opposition a ses pratiques et valeurs de référence.

Veillez agréer, Monsieur le Ministre d’Etat, l’expression de ma considération distinguée.

Le Président National,
Me Madji AGBOYIBO