27/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

togo: Un nouveau gouvernement dans la continuité

Le nouveau Premier ministre togolais, Gilbert Fossoun Houngbo, a formé lundi son gouvernement. Les ministères clés comme ceux de l’Economie et des Finances ou de l’Administration territoriale conservent les mêmes titulaires. L’ancien Premier ministre Komlan Mally prend le portefeuille de la Santé. La nouvelle équipe gouvernementale ne comporte aucun représentant des deux principaux partis d’opposition.

Nouvellement en poste, le Premier ministre Gilbert Fossoun Houngbo a formé son

Ce n’est pas un gouvernement d’ouverture, ce n’était pas d’actualité, mais plutôt un gouvernement de continuité. Le président Faure Gnassingbé conserve le ministère de la Défense qu’il avait retiré à son frère Kpatcha Gnassingbé. Le député de Kara ne signe donc pas son retour dans l’équipe gouvernementale. Le chef de l’Etat prend également le portefeuille des Travaux publics, un ministère qui brasse beaucoup d’argent.

Pour le reste pas de grands changements. Le Rassemblement du peuple togolais (RPT, le parti au pouvoir), se taille la part du lion. Pascal Bodjona, ministre de l’Administration territoriale et porte-parole du gouvernement et Gilbert Bawara à la Coopération gardent leur poste et leur influence, tout comme le colonel Titikpina à la Sécurité.

Kofi Essaw, ambassadeur du Togo à Addis Abeba ravit les Affaires étrangères à l’opposant Léopold Gnininvi qui est nommé à l’Industrie mais garde son rang de ministre d’Etat.

A signaler également que le président de la Ligue togolaise des droits de l’homme maître Amadou Yacoubou devient ministre des Droits de l’homme, ce qui ne manquera pas de provoquer une nouvelle crise au sein de la LTDH.

Le portefeuille de l’Economie et des finances reste aux mains d’Adji Othèth Ayassor, réputé pour ses qualités de gestionnaire.

Article publié le 16/09/2008 Dernière mise à jour le 16/09/2008 à 03:38 TU