02/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Bè a fêté jusqu`à 3 h du matin, la démission de Faure Gnassingbé

Lomé, Togo, 27/02 – Quelques heures après la démission de Faure Gnassingbé à la présidence du Togo, les populations du quartier Bè, fief de l`opposition, ont manifesté leur joie de 23 heures jusqu`au delà de 3 heures ce samedi matin, a constaté sur place, la PANA.

Des jeunes, branchages en main, certains totalement nus (surtout les hommes), sifflet aux lèvres, jouant du tambour, parcouraient les grandes rues du quartier, chantant et dansant, criant: «il a signé sa propre démission», allusion faite à Faure Gnassingbé.

D`autres, sur motos, klaxonnaient à tue-tête, devant des forces de sécurité, qui assistaient aux spectacles, fusils en main.

D`autres encore, plus discrets, sirotaient leurs bières dans des bars ouverts jusqu`au petit matin, commentant avec délectation un événement ressenti à Bê comme une capitulation du fils Gnassingbé.

L`annonce de la démission du président autoproclamé Faure Gnassingbé, a créé une surprise générale à Lomé, beaucoup se demandent comment est-ce possible, louant la ténacité du président Olusegun Obasanjo et de Alpha Oumar Konaré, respectivement président en exercice et président de la Commission de l`Union africaine, considérés au Togo, surtout dans le milieu de l`opposition, comme des «durs».