Mercredi 16 Avril 2014

Contactez-nous

Recherche :

Actualités

A la une

Editorial

Societe

Regions

Diaspora

Carnet

Politique

Economie

Sante

Education

Culture

Sports

Afrique

International

Repères

Opinions-debats

Revues de presse

Dossiers

Interviews

Portraits

Annonces

Emplois

Immobilier

Divers

Services

Archives

Newsletters

Abonnement

Publicite

Espace reserve

Qui sommes-nous ?

Partenaires :




Togo : Décès de Mgr Robert-Casimir Dosseh-Anyron (1925 – 2014)
Le tout premier archevêque du Togo, Mgr Robert Casmir Dosseh-Anyronn, est décédé le15 avril 2014 à Lille à la suite d’une longue maladie. Durant son sacerdoce, ce prélat au sens de la moralité pas très catholique, a été contesté pour son interprétation du vœu de chasteté et son soutien inconditionnel à la dictature des Gnassingbé qui perdure depuis plus de 50 ans au Togo. Robert-Casimir Dosseh-Anyron est né à Vogan le 13 octobre 1925. Il fait ses études primaires à Lomé et ses études secondaires à Togoville d’abord, puis au petit séminaire de Ouidah. En 1948, il est envoyé à Rome pour continuer ses études et le 21 décembre 1951, il y est ordonné prêtre. il 12 janvier 1955 il soutient brillamment une thèse de doctorat sur « L’Eucharistie dans les œuvres de Bossuet ». A son retour à Lomé, il est nommé vicaire à la paroisse St Jean Apôtre de Tsévié. En 1960, il devient vicaire général de l’archidiocèse de Lomé. Le 4 avril 1962, le Saint-Siège publie la nomination de quatre nouveaux archevêques africains élu le 10 mars 1962, parmi lesquels l’abbé Robert-Casimir Dosseh-Anyron, alors vicaire général de l’archidiocèse de Lomé.

Lire l'article complet

................................REACTIONS ET COMMUNIQUES................................REACTIONS ET COMMUNIQUES................................

Togo: Jean Pierre Fabre et l'ANC en tournée dans la région des savanes   12-04-14
Togo : Remerciement suite à libération du commandant Olivier Amah   16-02-14
De la colonisation et du colonialisme endogènes : le cas du Togo   28-12-13
Togo: Marche pacifique du CST le vendredi 6 décembre 2013 à Lomé  01-12-13
Grandes marches des Dames de l’ANC 29 et samedi 30 novembre 2013 à Lomé  28-11-13

Les autres reactions...

POLITIQUE

 

POLITIQUE

Togo 2015 : Epargnons au Togo une terrible tragédie politico-sociale
Le présent pathétique Appel s’adresse en tout premier lieu à M. Faure Essozimna Gnassingbé : chef de fait de l’État togolais. Il s’adresse ensuite aux forces armées prétoriennes et aux milices stipendiées du pouvoir RPT/UNIR. Il concerne chaque fille et chaque fils du Togo, y compris de la diaspora togolaise. Ce vibrant Appel va aussi vers tous les États voisins du Togo – notamment – ceux de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Ce Cri angoissé intéresse de même toutes les puissances géopolitiques du monde et, enfin, l’Humanité toute entière. Oui ! Je voudrais, ici, prendre toutes ces instances à témoin !!! Oui ! S’il est vrai que les génocidaires (présumés et/ou avérés) de tout poil doivent être énergiquement recherchés pour être jugés comme il sied, il n’en demeure pas moins exact qu’« il vaut mieux prévenir que guérir »… Or, tout porte à conjecturer que Faure Essozimna Gnassingbé ne tient nullement à initier les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales prescrites par l’Accord Politique Global (APG) du 20 août 2006(!).
  Togo : L'ANC tombe-t-elle dans le piège RPT/UFC en demandant justice à la HAAC ?
Depuis quelques mois au Togo, une campagne « Tout sauf Fabre » caractérisée par un ANC et CST bashing s’accentue dans les médias à la gloire du régime Gnassingbé. C’est de bonne guerre, en politique quand on marque des points il faut s’attendre à prendre des coups. A 12 mois des Présidentielles, la scène politique togolaise est le festival d’allégeance au pouvoir Faure Gnassingbé de ceux qui tentent en vain d’exister face au rouleau compresseur que sont devenus l’ANC de Jean pierre Fabre et le CST de Zeus Ajavon. Pour le pouvoir, l’appréciation des talents se mesure au niveau de repentance des nostalgiques du système des Gnassingbé. Le courrier du 25 mars 2014 d’Isabelle Améganvi (vice-présidente de l'ANC) adressé à la HAAC (Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication), pointant la " campagne délibérée de diffamations et de dénigrement systématique de Kanal fm », ne semble pas opportun au risque de légitimer cette institution exclusivement au service du pouvoir. Le silence reste toujours l’arme appropriée face aux calomnies.

CULTURE

 

POLITIQUE

Président pardon - Prégo pardon de Sergent Markus
  Dossier Kpatcha Gnassingbé, une requête en rétractation au niveau de la cour suprême du Togo
Les avocats de l’ancien député de la Kozah, ancien ministre de la défense et frère du numéro un togolais n’en démordent pas. Malgré l’arrêt de la cour de justice de la CEDEAO les autorités togolaises refusent toujours de mettre en liberté les 07personnes toujours en détention dans ce dossier obscur de complot contre la sureté intérieure de l’Etat. La cour de justice de la CEDEAO non seulement a condamné l’Etat togolais à dédommager les prévenus qui ont été soumis à la torture, mais elle a surtout ordonné la cessation de la violation contre les prévenus. Un volet de l’arrêt qui induit la mise en liberté de Kpatcha et Co accusés. Huit mois après l’arrêt, les charlatans du droit au Togo ont toujours du mal à décoder, à comprendre et à appliquer une décision de justice. Qu’à cela ne tienne les conseils de Kpatcha Gnassingbé introduisent une requête en rétractation de l’arrêt de la chambre judiciaire de la cour suprême. Par Fabbi Kouassi

Editorial

A quoi servent les élections au Togo ?
Si, pour les togolais, élection doit toujours rimer avec négation de leur volonté et extinction de leur espoirs de changement, il y a lieu de se demander si le jeu en vaut encore la chandelle. Il y a lieu de se poser la question de la nécessité de convoquer une fois de plus un corps électoral pour le confondre avec de la chair à canon, dès qu'il veut y voir de plus près. Il importe aussi d'approfondir les motivations de ce personnel politique si particulier qu'a le Togo qui continue si allègrement de jouer le rôle que lui a attribué le casting: se présenter au garde-à-vous au rendez-vous des élections en agneau prêt au sacrifice.

AFRIQUE

 

ECONOMIE

Au Bénin, une contestation qui dure
Après trois mois de grève, les fonctionnaires béninois vont-ils reprendre le travail ? La réponse est attendue cette semaine, après la rencontre entre le chef de l'Etat, Boni Yayi, et les représentants syndicaux, mercredi 12 mars. Les revendications des grévistes forment un ensemble assez hétéroclite. On y retrouve des demandes liées au salaire et au pouvoir d'achat, comme le relèvement du salaire minimum. Mais aussi des revendications plus politiques, plus sensibles dans cette jeune démocratie âgée d'à peine 24 ans et qui n'a connu que trois présidents différents depuis 1991.
  Togo : Réduction exceptionnelle de 75% des taxes sur les produits de première nécessité
Les taxes de douanes sur plusieurs produits de première nécessité vont diminuer de près de 75% au Togo. Cette mesure annoncée par le gouvernement, selon l’agence Xinhua, a pour objectif de combattre l’insécurité alimentaire et la « spéculation » effrénée sur notamment le sucre, l'huile, le lait, les pâtes alimentaires, les produits ménagers, les fournitures scolaires, la tomate concentrée, le beurre etc… La population souffre depuis des décennies des flambées des prix injustifiées.

CARNET

 

CARNET

Togo : Kossi Denké Wazo à l’autre bout de la vie
Le libero et capitaine de la sélection togolaise de football des années 80, Julien Kossi Denké Wazo est décédé à 56 ans, le dimanche 16 mars 2014 à Limoges en France où il était hospitalisé. Footballeur audacieux, athlétique, teigneux, doté d’un excellent coup de tête, Julien Kossi Denké Wazo qui avait évolué sous le maillot des Aiglons de Lomé, était une des pièces maîtresses de l’équipe nationale togolaise avec 70 sélections et l’un des meilleurs liberos de l’histoire du football togolais. Wazo a été nommé « joueur du siècle » en 2000 ; un choix critiqué par des témoins du football togolais, qui se référent aux illustres champions que furent Edmond Kossi Afangbédji, Djibril Karimou, Moèvi Gilbert, Edmond Kossi Apéti Kaolo. En 2012, on lui a remis l'« Oscar de mérite de la carrière de football au Togo ». Par Ekoué Satchivi
  Togo : Logo Hilaire Dossouvi l’icône d’Octobre 1990 disparaît définitivement
Logo Hilaire Dossouvi, l’icône de la révolte du 5 octobre 1990 au Togo, est décédé à Lomé le vendredi 14 mars 2014 d'une crise cardiaque dans sa 56ème année. Il était journaliste et auteur d'un livre intitulé « Lutter pour ses droits au Togo ». Depuis 1990, Logo Dossouvi, fondateur du Mouvement patriotique du 5 Octobre (MO5) était été contraint à l’exil au Ghana puis au Canada. En 2008, sous l’influence de son mentor le Professeur Léopold Gnininvi de la CDPA, l’icône de la révolte togolaise était rentré au Togo pour se mettre au service de Faure Gnassingbé, le fils de son tortionnaire le général Eyadéma. Naïvement il déclarait lors d’une conférence de presse: "Ce que je cherchais en 1990, je l'ai aujourd'hui avec Faure Gnassingbé" au grand dam des compagnons de lutte pour la démocratisation du Togo.

DIASPORA

 

POLITIQUE

Messe de célébration du Collège Saint Joseph le 23 mars à Paris
L'amicale des anciens du collège Saint Joseph de Lomé invite les anciens élèves, parents et sympathisants pour la célébration du saint patron du collège: le dimanche 23 Mars 2014 à 11 heures, Eglise de la Madeleine à Paris 75009. Venez nombreux assister à ce moment de communion et de retrouvailles. Une photo de famille est prévue sur le perron de l'église après la messe. Le Collège Saint Joseph a été construit en 1950 par le missionnaire Monseigneur Joseph Strebler, le collège saint Joseph est jusqu’á ce jour l’un des collèges les plus prestigieux du Togo. Missionnaire au Ghana entre 1921 et 1937, puis au Togo de 1937 jusqu’en 1962, Mgr Strebler, devenu le Vicaire Apostolique de Lomé après la mort de Mgr Jean-Marie Cessou, décida de développer les écoles primaires et de fonder deux collèges á Lomé pour les garçons.
  Togo : Les victimes de la torture exigent l’ exécution de l’arrêt de la cour de justice de la CEDEAO
L’Association des Victimes de la Torture au Togo, (ASVITTO) du Commandant Olivier Amah Poko, malgré les manœuvres d’intimidations a tenu son sit in ce jour pour exiger l’exécution de l’arrêt de la cour de justice de la CEDEAO dans le dossier de complot contre la sûreté intérieure de l’état, arrêt rendu depuis le 03 juillet 2013 et qui reconnait clairement que le droit des requérants à un procès équitable à été violé. En plus de condamner l’état togolais à dédommager les victimes de traitements cruels inhumains ou dégradants, la cour ordonna que cessent les violations sur les détenus.

LES ARTICLES PRECEDENTS

•  12/03/2014 - Togo : Assises de la Diaspora…le CMDT rentre dans les rangs
•  12/03/2014 - Ecobank : Thierry Tanoh congédié
•  12/03/2014 - Togo : Douti Sinalengue inhumé et ses assassins protégés par le régime togolais
•  10/03/2014 - Togo : L’EU encourage la poursuite du dialogue entamé entre Fabre et Gnassingbé
•  07/03/2014 - JP Fabre:"j’ai toujours été favorable à la conjugaison de la pression de la rue avec la négociation"
•  07/03/2014 - La Conférence des évêques du Togo recommande la tenue des élections locales
•  06/03/2014 - Togo : Les dessous de la rencontre Faure Gnassingbé et Jean-Pierre Fabre
•  05/03/2014 - Togo: Le mémorandum de l'opposition remis à Faure Gnassingbé
•  05/03/2014 - Togo : Rencontre banale entre Faure Gnassingbé et Jean Pierre Fabre
•  04/03/2014 - Farida Nabourema décortique « La Pression De L'oppression » (ESSAI)
•  04/03/2014 - Togo : Rencontre entre Faure Gnassingbé et Jean-Pierre Fabre le mercredi 5 mars
•  04/03/2014 - Ecobank: L ’assemblée générale extraordinaire du 3 mars temporise
•  02/03/2014 - Togo : Les assises de la diaspora sous le contrôle de la section française d’UNIR
•  02/03/2014 - Togo : Faure Gnassingbé confirme son autisme
•  28/02/2014 - Adebayor fête ses 30ans en délivrant Tottenham
•  28/02/2014 - Togo : Faure refuse l’invitation au dialogue de Jean-Pierre Fabre
•  27/02/2014 - Togo : Conciliabule entre Faure et Gilchrist suite à l’invitation de Jean-Pierre Fabre à dialoguer
•  27/02/2014 - La franco-togolaise Stella Akakpo championne de France du sprint
•  26/02/2014 - Togo : Faure Gnassingbé pourra t-il faire comme Macky Sall en démystifiant le pouvoir ?
•  26/02/2014 - Togo : Des assises de la diaspora sujettes à caution
DERNIERES DEPECHES
Réformes politiques: Concertation Pouvoir-Opposition au Togo
Togo: l’opposition veut de véritables réformes avant la présidentielle de 2015
Jean-Pierre Fabre reçu par Faure Essozimna Gnassingbé
Faure Gnassingbé a reçu son principal opposant Jean Pierre Fabre
Togo: rencontre historique entre Faure Gnassingbé et Jean-Pierre Fabre
Togo: Examens sous surveillance policière à l’ université de Lomé
Le Togo exhorté à mettre en oeuvre les recommandations de la Commission vérité, justice et réconcili
Un immeuble du Grand marché de Lomé ravagé par les flammes
Togo: rappel à l’ordre de la Cédéao sur l’affaire Kpatcha Gnassingbé
Togo : L’Opposition togolaise publie son Rapport sur les incendies des marchés
Les autres dépêches...

OPINIONS-DEBATS

TOGO: L’HISTOIRE DE HILAIRE DOSSOUVI LOGO ET LE MOUVEMENT DU 5 OCTOBRE 1990
Hilaire Dossouvi LOGO est décédé dans sa 56e année, le vendredi 14 mars dernier, au CHU-Tokoin de Lomé, des suites d’un arrêt cardiaque résultant de toutes sortes de maladies chroniques (diabète, hypertension, etc.) face auxquelles, malgré son ralliement au régime UNIR/RPT, il n’avait même plus les moyens de se soigner. L’ayant rendu quasiment aveugle, ces affections l’ont fait mourir dans des conditions misérables ; misérables comme la fin même de sa vie. Mais, n’est-ce pas là le sort que réserve toujours le régime RPT aux traîtres qui le rejoignent ? Décédé, il est passé à la postérité, dans l’histoire. On peut donc désormais en parler au passé et procéder à toutes les évaluations à son sujet. Par Claude Améganvi


PORTRAITS

TOGO: TéTé GODWIN INVITE LA JEUNESSE à ASSUMER SA PART DE LUTTE

INTERVIEWS

JEAN-PIERRE FABRE: «LES TOGOLAIS VEULENT SE LIBéRER DE QUARANTE ANS DE DICTATURE»


REVUES DE PRESSE

FAURE GNASSINGBé: LE DIALOGUE à LA BOUCHE, LES ARMES ET GOURDINS CLOUTéS EN MAINS
De père en fils, le régime des Gnassingbé, ce clan qui a pris en otage le peuple togolais, n’a pas changé. Ni dans sa nature, ni dans ses méthodes de conservation du pouvoir à tout prix. Et pourtant, au lendemain du décès d’Eyadéma, suivi quelques heures plus tard de l’installation de Faure Gnassingbé au pouvoir par un quarteron d’officiers, et surtout après la parenthèse de sang de 2005, un brin d’espoir était né auprès d’une frange de la population. A raison, étant donné l’extrême jeunesse du successeur du vieux dictateur au pouvoir et plus encore de son discours sur sa volonté de trancher avec l’ère ancienne.


DOSSIERS

Togo: Les forces armées togolaises et le dispositif sécuritaire de contrôle (1&2)

La constitution togolaise (1)

La constitution togolaise (2)

La constitution togolaise (3)