28/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Eyadéma a-t-il cherché à déstabiliser Compaoré ?

M. Abdoulaye Barry, commissaire général du gouvernement burkinabé, qui fait office de procureur général auprès du tribunal militaire dans le « complot » qui vise le président Blaise Compaoré, a mis en cause le Togo et la Cote d’ivoire. Quinze suspects, pour la plupart des militaires, ont été arrêtés dans le cadre d’une enquête ouverte par les autorités burkinabé. Le capitaine Luther Ouali, « cerveau » présumé de l’affaire, a « effectué des missions » dans ces deux pays où il a « contacté des personnalités ». Selon le site [Republicoftogo-> http://www.republicoftogo.com/fr/news/news.asp?rubID=1&srubID=2&themeID=1&newsID=6729], lors d’une conférence à Lomé le vendredi 9 octobre 2003, le ministre de la Justice togolaise M. Katari Foli-Bazi a affirmé que ces « accusations sans fondement sont de nature à salir l’image de notre pays et celle du président Gnassingbé Eyadéma ».

La rédaction letogolais.com