26/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Crise ouverte à la paroisse Sacré-Cœur de Lomé

Les fidèles de la paroisse Sacré-cœur du Collège saint Joseph de Lomé ont érigé, dimanche 12 octobre 2003, des barricades dans l’établissement, empêchant la célébration de la messe dominicale. Ils protestaient contre le père Junior Silvère Ayayi qui refuse de céder les lieux au nouveau curé affecté à la paroisse.

Le dernier Synode des affectations a effectué des changements au diocèse de Lomé et la plupart des curés et vicaires a permuté. Depuis le 5 octobre 2003, le père Junior Silvère Ayayi, nommé Directeur des Œuvres de l’Enseignement religieux dont le siège est au Foyer Pie XII, refuse de céder sa place au Père Adjamagbo Victor Eusèbe de la paroisse saint Martyr de l’Ouganda du Séminaire. Cette nouvelle affectation le prive désormais de la direction d’une paroisse, ce qui expliquerait sa mauvaise humeur. Pourtant la hiérarchie et ses amis estiment que cette affectation n’est pas une sanction. Pour l’heure, les fidèles désemparés manifestent leur colère et attendent une réaction salutaire de la hiérarchie ; l’Archevêque de Lomé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro se trouvant actuellement à Dakar, la situation est bloquée.

La rédaction letogolais.com