01/10/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

La HAAC du Togo suspend les émissions interactives d’une radio locale

PANA-10/07/08 – La Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) du Togo a suspendu les émissions interactives de Radio Lumière pour « dérapages constants et graves », annonce un communiqué de la HAAC publié jeudi à Lomé.

La HAAC reproche également à ces émissions leur « mépris de toute règle de déontologie et du respect de la vie privée des personnes donnant libre court des humeurs et des propos provocateurs, toute choses susceptibles de créer des tensions sociales et de porter atteinte au bon commerce entre les différentes communautés ».

L’organe déplore le « manque d’humilité et la propension à jouer aux justiciers » de la part des animateurs de Radio Lumière, une station basée à Aného, dans le sud du Togo.

La HAAC invite le directeur de cette radio à « plus de rigueur dans la gestion et le contrôle de la rédaction ».

En 2005, après le décès du président Gnassingbé Eyadema, des gendarmes avaient saisi le matériel de la radio, lui reprochant son engagement dans la lutte pour le retour à la légalité constitutionnelle.

La radio a été par la suite suspendue pour « incitation à la révolte et à la haine », tandis que son directeur d’alors, Zinsou Kossigan, avait fui en Europe.