28/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

L’UE pourrait envisager la reprise de sa coopération avec le Togo

PANAPRESS–22/10/06–Le chargé d’Affaires par intérim de la Délégation de la Commission européenne au Togo, Gilles Désesquelles, a affirmé samedi soir à Lomé que la reprise « totale et entière » de la coopération entre l’Union européenne (UE) et le Togo serait envisageable si les prochaines élections législatives togolaises sont « libres et transparentes »

Il a indiqué que « de nombreux projets de coopération vont être initiés en faveur du Togo », rappelant que, malgré la suspension de sa coopération avec l’Etat togolais, l’UE a maintenu ses aides en faveur de la population, notamment dans les secteurs de l’Education, de la Santé, de l’Agriculture et du renforcement des capacités des organisations de la Société civile.

Il a salué l’accord politique global, signé le 20 août, estimant qu’il ouvre « le chemin à un renouveau de la classe politique dirigeante, à l’abandon des luttes fratricides pour qu’enfin le Togo se préoccupe avec une énergie renouvelée du défi de la lutte contre la pauvreté ».

M. Désesquelles a appelé la classe politique togolaise à œuvrer pour une « nouvelle culture démocratique » et une meilleure gestion des ressources du pays.

Arrivé au Togo en janvier 2003, il a été témoin de plusieurs crises politiques, notamment celles liées aux élections présidentielles de 2003 et de 2005.