28/05/2024

Les actualités et informations générales sur le Togo

Dahuku Péré et Agbéyomé Kodjo créent une formation politique

Deux « indésirables » du parti au pouvoir créent une formation politique

XINHUA,Lomé,17/09/2005–Deux anciens présidents du Parlement togolais sous le régime de feu Gnassingbé Eyadéma, MM. Dahuku Péré et Agbéyomé Kodjo, convergeant leur vision politique, ont crée l' »Alliance Démocratique pour la Patrie », un nouveau parti politique qu’ils ont porté sur les fonds baptismaux vendredi.

Dahuku Péré, ancien président du Parlement, tout comme Agbéyomé Kodjo qui a été également Premier ministre de feu Gnassingbé Eyadéma, ont été longtemps membres du cercle fermé du Rassemblement du peuple togolais (RPT, parti au pouvoir).

Ils sont tous deux tombés dans la disgrâce de Gnassingbé Eyadéma pour avoir voulu des réformes au sein du RPT duquel ils ont été exclus, devenant des transfuges difficilement accueillis par l’opposition togolaise.

Selon ces deux hommes politiques, les grandes orientations de leur « Alliance » ne se limitent pas seulement à répondre à des objectifs concrets à réaliser mais s’étendent au niveau de l’éthique politique.

« Nous avons pensé aux derniers événements survenus dans notre pays et nous nous sommes dit que si nous voulons que ça marche dans l’action politique de notre pays, il faut respecter un certain nombre de critères moraux dans l’action politique », a indiqué le président du parti Dahuku Péré.

Dans une perspective de politique générale, les deux hauts responsables du parti soulignent entendre travailler à la réconciliation des Togolais pour le progrès économique, social et la non partition ethnique du Togo.

La nouvelle société togolaise, dans la philosophie de l’Alliance démocratique pour la Patrie, sera édifiée sur une culture de l’intégrité dans la gestion de l’Etat et d’une lutte contre la corruption, la drogue et toute forme de criminalité.