04/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

DÉCLARATION DE LA NDP

Depuis l’annonce du décès du Président de la République le samedi 05 février 2005, la NDP a pris le temps d’observer, de suivre et d’apprécier le déroulement des événements qui ont abouti à l’intronisation au pouvoir de Faure Gnassingbe par un groupe d’officiers avec le soutien du RPT, ceci en violation des dispositions constitutionnelles. En une journée, à travers un scénario rocambolesque, la loi fondamentale de tout un pays a été foulée aux pieds par ceux qui nous ont toujours démontré qu’ils n’avaient aucun respect pour la constitution et pour le peuple togolais. Nous sommes aujourd’hui en face d’une pratique honteuse qui relève d’une autre époque.

Cette imposture qui vient de porter Faure Gnassingbe au pouvoir est pour la NDP, inadmissible et inacceptable. La NDP condamne avec vigueur ce coup d’Etat et exige le retour à la légalité constitutionnelle dans un bref délai.

Jeunesse togolaise, face à cette situation, n’avons nous pas d’autre choix que de nous asseoir sur les débris du naufrage d’un régime que l’on tente de sauver à tout prix?

Nous devons tous savoir que lorsque certains togolais décident par la force de tordre le coup à la constitution que le peuple s’est librement donnée, le seul devoir qui incombe à la jeunesse est de lutter contre ceux qui ont choisi de jeter le discrédit, la honte et l’opprobre sur toute une Nation et sa population.

Nous devons également savoir que lorsque dans un pays, l’ordre légal est interrompu, l’obéissance cesse d’être un devoir.

C’est donc à l’ensemble du peuple togolais et surtout à sa jeunesse qui a souffert de 38 ans d’oppression et de répression du père, de juger jusque où doit s’étendre sa propre résistance au moment où l’on tente d’imposer le fils par la force.

«Après le régime d’Auguste, la jeunesse togolais ne subira pas celui d’Augustile».

En conséquence, la NDP lance un appel pressant à l’ensemble des partis politiques de l’opposition à faire preuve de patriotisme au moment où le pays est en danger afin de poser des actes concrets qui reflètent notre volonté commune de retrouver la liberté de tout un peuple, longtemps bafouéé. La NDP pour sa part ne saurait rester spectatrice de ce scénario de « monarchisation » du pouvoir qu’on essaye de nous imposer par tous les moyens.

La NDP, pour ce faire, invite la jeunesse togolaise dans toutes ses composantes: étudiants, élèves, chômeurs, apprentis, conducteurs de taxi-moto, laissés pour compte… et l’ensemble du peuple togolais épris des valeurs, de liberté, de justice et d’honneur, à prendre part à une manifestation pacifique ce samedi 12 février 2005 à Lomé à partir de 08 heures pour exiger:

1- la démission de ceux qui viennent de prendre le pouvoir par la force.
2- le retour à la légalité constitutionnelle.
3- l’organisation des élections présidentielles conformément aux dispositions de la constitution.
Jeunesse togolaise, face aux événements graves de ces derniers jours, nous avons le choix soit de nous battre pour la liberté, la justice et l’honneur de notre Patrie quelque soit le prix à payer, ou soit mourir de peur, de résignation et de honte.

LA LUTTE CONTINUE!
QUE L’ÉTERNEL BÉNISSE LE TOGO.

Fait à Lomé, le 09 février 2005
La NDP
Le Président
Gilbert K. Atsu

Nouvelle Dynamique Populaire (NDP)
BP: 12955 Lomé-Togo / Tél.: 947 43 06
Courriel: ndp.as@caramail.com