29/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Echo de l’exposition sur l’art africain à Tubize en Belgique

Le vendredi 13 juin 2003, eu lieu au Centre Culturel de Tubize (Belgique), le vernissage d’une exposition qui vise à promouvoir l’art africain.

Organisée par le Groupe des Immigrés de Tubize (G.I.T.), avec la participation de plusieurs associations, cette exposition qui durera une quinzaine de jours a connu une grande affluence lors de son vernissage. Plus de 200 personnes étaient au rendez-vous, parmi lesquelles des membres de la DIASTODE-Belgique, des journalistes, des autorités du monde associatif et politique : députés, bourgmestre, échevins, etc.

Le vernissage a débuté à 19h 30 par un mot de bienvenue du président du Groupe des Immigrés de Tubize (G.I.T.), Eloi Koussawo. Ce dernier a rappelé ce qu’est l’art africain avant de poursuivre son intervention par une présentation de l’influence des pouvoirs dictatoriaux sur les arts en Afrique, et particulièrement au Togo. Le Togo où par exemple, le prix Eyadéma (le nom du dictateur togolais au pouvoir depuis 36 ans) a réussi à faire taire beaucoup d’ artistes qui auraient pu marquer l’histoire. Ils sont donc devenus auteurs de textes dithyrambiques pour le dictateur éternel, ou les peintres-sculpteurs d’un dictateur dieu. Certains n’ont pas hésité à déifier la mère du tyran. Eloi Koussawo a terminé son intervention en affirmant que « l’éradication de la dictature en Afrique, et singulièrement au Togo devrait conférer à l’art ses lettres de noblesse ».

Mr Léonard Vella, vice-président du Groupe des Immigrés, a pris le relais pour un exposé sur l’art africain et rappelé que « le cubisme est né de la rencontre de l’art africain avec des créateurs européens dont le plus célèbre reste Pablo Picasso ».

Enfin, le Bourgmestre de Tubize, également député fédéral et Ministre d’Etat Belge, Raymond Langendries a remercié « Eloi Koussawo, le président du Groupe des Immigrés pour l’organisation de l’exposition et pour ses mots justes. L’art ne devrait pas être assujetti à une idéologie », a-t-il dit.
Il a ensuite félicité et remis le Prix Betch’ Art 2003 de la Commune de Tubize à Mme Elisabeth Van Der Putten pour son œuvre « Fou rire ». Le Prix du Centre Culturel de Tubize est allé à Freddy Bathen-Granadas pour l’œuvre intitulé « Eléphant ».

Après la remise des prix aux lauréats, le public a été convié à visiter l’exposition. Les visites se dérouleront jusqu’au 29 juin inclus.

Tubize, 14 juin 2003.
Agath Muller ( Groupe des Immigrés de Tubize )