26/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Le Balai citoyen du Togo appelle à la marche 28 novembre à Lomé

APPEL du Balai citoyen du Togo (CIBAL-Togo), à la marche pacifique de la Synergie des organisations de défense des droits de l’Homme (ODDH) – Vendredi 28 septembre 2014, à Lomé

Une délégation du mouvement « Le Balai citoyen du Togo (CIBAL-Togo) » a rencontré, ce lundi 24 novembre 2014, la Synergie des organisations de défense des droits de l’Homme (ODDH) regroupant l’AJAAD, l’ASVITO, l’ATDH, l’ATDPDH, le CTSD, l’EDH, la LTDH, le MCEP, le REJAAD, le MMLK, NOVATION INTERNATIONALE et SOS JOURNALISTE EN DANGER.

Les deux mouvements ont fait le tour de la situation togolaise, en ce qui concerne tout particulièrement l’actualité dominée par la question des réformes constitutionnelles et institutionnelles.

La délégation du Balai citoyen du Togo (CIBAL-Togo) a informé la Synergie des ODDH sur les motivations qui l’ont amené à se constituer pour exiger le rétablissement intégral, avec effet immédiat, de la Constitution que le peuple togolais a massivement adoptée par référendum le 27 septembre 1992.
La Synergie des ODDH a informé CIBAL-Togo de l’appel qu’elle a lancé pour une marche pacifique le vendredi 28 novembre 2014 pour exiger : les réformes constitutionnelles et électorales avant l’élection présidentielle de 2015 ; le retour aux fondamentaux de la Constitution référendaire de 1992 ; la limitation à deux du mandat présidentiel de 5 ans renouvelable une seule fois, soit au total 10 ans maximum pour les deux mandats ; le refus d’un troisième mandat présidentiel pour Faure Essozimna GNASSINGBE.

Après de fructueux échanges de points de vue entre les deux mouvements, ils ont convenu de combattre ensemble pour le rétablissement intégral et immédiat de la Constitution que le peuple togolais a adoptée par référendum le 27 septembre 1992.

Sur la base de cet accord, CIBAL-Togo décide d’apporter son plein soutien à la Marche pacifique organisée par la Synergie des ODDH, le vendredi 28 novembre 2014 et appelle tous les citoyens togolais à y participer massivement afin d’en faire, après le succès de la manifestation de CAP 2015, le 21 novembre dernier, une nouvelle manifestation d’éclat pour le retour à la Constitution de 1992.

Par ailleurs, CIBAL-Togo demande à tous les citoyens togolais, électeurs régulièrement inscrits sur les listes électorales, de se rendre à cette manifestation munis de leurs cartes d’électeurs afin de signer sur place, à cette occasion, la « Pétition pour l’adoption de la proposition de loi portant rétablissement intégral, avec effet immédiat, de la Constitution adoptée par référendum par le peuple togolais, le 27 septembre 1992 ».

C’est ainsi que nous allons pouvoir recueillir sur ce document, dans les plus brefs délais, les 500 000 signatures requises pour que nous puissions exiger de l’Assemblée nationale l’adoption de cette proposition de loi, conformément aux dispositions de l’article 4 de la Constitution togolaise sur le référendum d’initiative populaire qui reconnaît que « La souveraineté appartient au peuple ».

Signez et faites signer massivement la Pétition pour le retour à la Constitution que le peuple togolais a massivement adoptée par référendum le 27 septembre 1992 !

Lomé, le 24 novembre 2014,

Pour Le Balai citoyen du Togo (CIBAL-Togo)
Le coordinateur
Claude AMEGANVI