30/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Libération de Marc Palanga : ses premières réactions

Après plus de 15 mois en prison dans des conditions atroces, (brimades, tortures et bastonnades quotidiennes) Marc Palanga, le leader de l’UFC Kozah a été libéré le jeudi 20 mai aux premières heures de la journée. Ce dernier que nous avons joins au téléphone à Kara nous livre ses premières impressions d’un homme libre.

« J’ai été torturé et tabassé tous les soirs pendant plus de trois mois je pissais du sang à un moment … J’ai enflé et tout mon corps était douloureux. Mais j’ai tenu et je suis sauf et dehors pour continuer la lutte. Ma volonté est intacte pour œuvrer au changement dont ce pays a nécessairement besoin . Vous entendez les acclamations et les cries de joie ; c’est ainsi depuis hier (on entend en effet, des clameurs qui rendent difficile la communication). C’est la preuve qu’on ne m’a pas oublié et que le désir de changement est profondément ancré dans l’esprit de mes compatriotes. Il n’ont pas brisé ma résistance…Je ne suis pas complètement apaisé car d’autres camarades sont encore en prison. Vous savez, séjourner dans une prison au Togo parce qu’on est un opposant, ce n’est pas une chose facile : On fait l’expérience de l ‘horreur et de la barbarie… Je dois me soigner… Il faut que l’impunité cesse dans ce pays… »

La rédaction letogolais.com