25/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Message du Collectif des Togolais de Lyon en hommage à François-Xvier Verschave

Je m’exprime ce soir à la fois comme Président du Collectif des Togolais de Rhône-Alpes et comme Africain.

La mort de François-Xavier Verschave dont nous ignorions la maladie nous laisse un sentiment de surprise, de tristesse et de consternation.

Au-delà de la peine et de la douleur que nous partageons sincèrement avec sa famille et les militants de Survie, il y a le sentiment d’une perte incommensurable; la perte d’un militant désintéressé de la cause africaine, un militant que nous venons pleurer avec vous, à qui nous voulons rendre hommage; à qui nous voulons témoigner ici notre reconnaissance et notre gratitude.

Pour nous, cet homme est d’abord un grand humaniste, (ils ne sont pas légion), capable encore de s’indigner et de protester contre le mépris, les injures et les blessures infligés aux peuples africains.

Dans une époque caractérisée par un affaiblissement de la conscience universelle, François-Xavier Verschave lui, n’aura cessé de dénoncer les coalitions meurtrières de ces assassins qui en Afrique, couvrent du voile de la raison d’état les crimes les plus abominables, les corruptions les plus viles, les compromissions les plus délétères.

Nous sommes venus pleurer avec vous mais nous sommes surtout venus rendre hommage à un ami, un vrai, à un frère en humanité.

Cet homme-là nous présentait le visage de la France que nous avons appris à aimer, celle des droits de l’homme, celle du siècle des lumières, celle qui savait parler au monde un langage compris par tous les hommes.

Cet homme là nous disait que nous aussi nous sommes des hommes d’égale dignité avec les autres.

Il nous respectait, lui. Il avait cette manière de parler de nous sans paternalisme sans nous donner le sentiment de nous déposséder de notre histoire de mémoire de notre de nos douleurs.

A travers François-Xavier Verschave, c’est aussi à Survie que nous sommes venus rendre hommage. Survie qui ne nous a jamais fait défaut particulièrement à nous les Togolais qui vivons à l’heure où je vous parle des moments difficiles. Survie a été à nos côtés, Survie a soutenu notre collectif dans les deux grandes manifestations que nous avons organisées à Lyon pour protester contre les manœuvres de la Françafrique, cette mafia que François-Xavier Verschave n’a cessé de dénoncer.

A lui comme à Survie, nous disons aujourd’hui merci!!! Puisse votre mouvement survivre à la disparition de son fondateur. Ainsi il ne sera pas tout à fait mort.

Des hommes comme lui sont des anneaux qui viennent enrichir la longue chaîne des grands humanistes. C’est pour cela que, d’une certaine manière, ils ne meurent pas vraiment.

Nous dirons à nos peuples qui il était et ce qu’il a fait pour nous.

Collectif des Togolais de Rhône Alpes
Théo Agopome