05/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo : 60 jours à l’Obuts pour se mettre en règle ou disparaître

La Cour d’appel de Lomé a donné, mardi, 60 jours au parti Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS-opposition) de l’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo pour se conformer au texte qui régit la charte des partis politiques dans ce pays, a appris l’Agence Xinhua de la télévision nationale.

Faute de se conformer au texte de cette charte, OBUTS sera dissout et ses biens seront liquidés au profit des enfants déshérités de l’ONG SOS Village d’enfant.

La décision de la Cour prend à contre-pied celle du Tribunal de première instance ayant conclu la dissolution immédiate du parti.

C’était au terme d’une poursuite engagé par des membres fondateurs qui se sont désolidarisés du leader Agbéyomé Kodjo, pendant que celui-ci s’est opposé à l’entrée du parti au gouvernement actuel.M. Kodjo après la décision du tribunal, a évoqué l’exception d’inconstitutionnalité qui a été rejetée pour avoir été relevée tardivement.

M. Agbéyomé Kodjo, candidat à l’élection présidentielle de mars dernier, a obtenu 0,85% des suffrages.