06/10/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: Déclaration de Jean-Pierre Fabre à l’issue de la concertation de Paris

Dans le cadre des préparatifs des élections présidentielles du 28 février 2010, une réunion de concertation s’est tenue à Paris, les 10 et 11 février 2010 en présence des candidats de l’opposition démocratique.

La réunion avait pour objectif de se concerter autour de l’offre politique proposée par le Facilitateur, Maître Fançois Boko, offre politique destinée à unir les Forces en lutte pour le changement démocratique et une alternance maîtrisée au Togo, et à trouver ainsi un accord autour d’une candidature unique de l’opposition démocratique.

Au terme des discussions, le Front Républicain pour le Changement au Togo m’a désigné comme candidat unique de l’opposition démocratique pour conduire le peuple togolais à la victoire.

Je veux remercier du fond du cœur, Maître François Boko pour son initiative qui témoigne une fois encore de son attachement indéfectible à la consolidation de la démocratie au Togo.

Je salue vivement l’esprit d’ouverture et de consensus qui anime les responsables de Sursaut Togo, M. Kofi Yamgnane et de OBUTS, M. Agbéyomé Kodjo.

Le Front Républicain pour le Changement a décidé d’œuvrer avec détermination autour d’une plate-forme politique en vue de l’avènement du changement démocratique et d’une alternance maîtrisée pour édifier une République réconciliée, unie et prospère.

Le Front Républicain pour le Changement a en outre décidé de nommer M. Kofi Yamgane comme porte-parole du Front, et M. Agbéyomé Kodjo en qualité de Directeur de campagne du Front en charge de l’organisation et de la mobilisation populaire, ainsi que de la mise en cohérence des dispositifs de campagne.

Au nom du Front Républicain composé à ce stade, de l’UFC, de Sursaut Togo et de OBUTS, j’invite tous les acteurs politiques et de la société civile ainsi que les démocrates désireux d’apporter leur contribution à l’avènement d’une véritable démocratie au Togo, à rejoindre nos rangs.

Dès aujourd’hui, j’appelle toutes les forces vives de la Nation togolaise, à se joindre à nous pour gagner les élections du 28 février 2010 et pouvoir ainsi gouverner ensemble notre pays.

Je demande aux partenaires de la communauté internationale, notamment africaine, et aux amis du Togo d’accorder leur confiance au Front Républicain afin qu’il se donne les moyens de mettre en œuvre la feuille de route adoptée à l’issue de notre concertation.

Jean-Pierre Fabre
Paris, le 11 février 2010