26/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: EXODUS

A la Ligue Togolaise des Droits de l’Homme (LTDH)

Les ténèbres grouillent autour du gaulois
Créature empaillée sur les côtes noires
Dont le souffle transpire l’effroi
Et d’un rot couvre l’espoir

Mon regard se perd sous l’horizon brumeux
Long comme une absence et large et ennuyeux
La sente suit la côte du bleu immense
Vers l’infini hommes et femmes marchent

Les regards sur rien se posent
La pensée racle le fond de l’espoir
Comme le condamné les chances du pourvoi
Tandis que les mains sur les fronts reposent

Un malade plaintif geint sur le chemin
Croise une veuve, allant, toute seule, et dit :
« Bon ben y a pire que moi sous ce ciel
Au moins l’espoir je l’ai partiel

En voilà un pauvre hère sans sandale
Ami d’un riche, gros, lourd et estropié
O misère compagne éternelle !
Noir avenir d’un peuple fier ! »

Les deux gueux se mirent à songer
Aux gourdins haineux, prêt à tuer
Sur les chairs lisses et fraîches ils s’abattent
Des frères se haïssent, encore se battent

Des lambeaux entiers se détachent et volent
Et vont au vent comme un vol d’hirondelle
Les ventres en passoire se bombent et fleurissent
Pareils aux gibiers d’infidèles chasseurs

Parfois tout un quartier s’en va ! Pis
Noyé dans le fleuve rouge hors son lit
Couché sur le sol perdu pour toujours
Au nom de haines aimables et d’assassines amours

Anani Alex GOMEZ
Hambourg, Allemagne