26/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo : La jeunesse de l’ANC exige le retour à la Constitution de 1992

LTG–27/12/2014–Le groupe soi-disant de médiation, composé en partie de défenseurs du régime RPT/UNIR, propose aux togolais d’offrir à Faure Gnassingbé une troisième mandature en 2015 en contrepartie des réformes institutionnelles immédiates. En réponse à cette supercherie, Jean Eklou, président de la jeunesse de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), réplique en exigeant le retour à [la constitution adoptée->http://unpan1.un.org/intradoc/groups/public/documents/un-dpadm/unpan041724.pdf] lors du référendum du 27 septembre 1992 par 97 % des togolais et à l’application intégrale de l’article 59 qui stipule que « Le Président de la République est élu au suffrage universel direct et secret pour un mandat de cinq (05) ans renouvelable une seule fois. En aucun cas nul ne peut exercer plus de deux (02) mandats ». Il rappelle qu’il y a deux voies pour assurer l’alternance politique au Togo, soit le soulèvement populaire, soit les élections libres, transparentes et démocratiques.

[La constitution togolaise de 1992->http://unpan1.un.org/intradoc/groups/public/documents/un-dpadm/unpan041724.pdf]