24/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: L’authentification des bulletins de vote, objet de blocage à la CENI

Lomé-10/4/07–A quelques jours des élections législatives au Togo, les discussions sont bloquées au sein de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) autour de l’authentification des bulletins de vote.

Certains partis politiques membres de la CENI, dont l’Union des Forces de Changement (UFC), le principal parti de l’opposition, souhaitent que les bulletins de vote soient authentifiés par la signature au verso de deux membres des bureaux de vote avant que les électeurs n’entrent dans l’isoloir, alors qu’un autre camp avec en tête le Rassemblement du peuple togolais (RPT), le parti au pouvoir, s’y oppose.

« Selon l’UFC, cette méthode de contrôle permettra d’éviter les bulletin pré votés et l’achat des votes tandis que le RPT estime que le fait que les présidents des bureaux de vote apposent leurs signatures sur le bulletin est une violation du code électoral », a déclaré à APA une source proche de la CENI.

L’article 121 du code électoral stipule que « le bulletin de vote d’un modèle différent du spécimen déposé, les bulletins portant des signes de reconnaissance sont nuls et n’entrent pas en compte dans le résultat du dépouillement ».

Un observateur international présent à Lomé, et qui a requis l’anonymat a estimé, pour sa part, que les Togolais ont intérêt à ce les bulletins soient authentifiés pour éviter des accusations de fraudes.

« Nous avons une expérience solide en la matière, cette méthode permet d’éviter les problèmes et les contestations », a ajouté la même source.

Les Togolais renouvellent leur parlement le 14 octobre prochain à l’occasion des élections législatives.