25/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo : le Parti socialiste français demande une nouvelle élection

[ Paris – France ] ( 25/04/2005) presse@parti-socialiste.fr

———————————————————-
Communiqué du secrétariat international

Togo

Comme le laissait prévoir le limogeage, le 22 avril, du ministre de l’Intérieur François Esso Boko, qui parlait d’un « scrutin suicidaire », l’élection présidentielle au Togo a été marquée par de très graves violences, entretenues par la hiérarchie militaire, faisant plusieurs morts et de nombreuses victimes dans les rangs de l’opposition démocratique.

La rupture sélective des communications, le saccage dans la journée du 24 avril du centre informatique de contrôle du candidat de l’opposition, se sont ajoutés aux manipulations visant à imposer par la force la victoire du fils du dictateur Eyadéma, au mépris de l’expression des citoyens togolais.

Tout en réaffirmant sa solidarité avec les forces démocratiques togolaises unies derrière la candidature d’Emmanuel Akitani Bob, le PS français condamne fermement cette nouvelle mascarade électorale qui vise à perpétuer un système totalitaire qui a conduit le Togo à la misère pour la majorité de sa population. Il dénonce le silence complaisant des plus hautes autorités françaises et du Président Chirac qui, laissant la CEDEAO seule sur le terrain, se déclarent préoccupés mais n’ont rien fait de concret pour que ce scrutin permette au Togo de connaître enfin l’exercice de libertés démocratiques élémentaires.

Le PS appelle l’ensemble des institutions internationales, qui se veulent le garant