25/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: l’opposition se mobilise pour de véritables réformes politiques

Trois jours de manifestations du Collectif « Sauvons le Togo » et de la Coalition Arc-en-ciel pour exiger les élections locales avant la présidentielle de 2015, les réformes constitutionnelles et institutionnelles ainsi la réforme du cadre électoral.

Malgré la tension crée par le régime RPT/UNIR, tous les leaders de l’opposition togolaise ont affiché leur détermination à affronter en rangs serrés, ce régime dictatoriale qui perdure depuis cinquante ans.
Ce samedi 28 juin 2014, lors du meeting final à la Plage du changement, c’est Jerry TA-AMA du NEET, qui le premier reconnait que « c’est cette union qui sera à la base de l’alternance politique en 2015 ». Pour Olivier AMAH, le Président de l’Association des victimes de la torture au Togo, « c’est la victoire qui se dessine et aucun Togolais n’a plus le droit de douter des leaders politiques de l’opposition qui connaissent parfaitement leur adversaire commun, le régime RPT/UNIR. Alors j’invite toutes les organisations de sociétés civiles à rallier l’opposition pour parachever cette lutte ». Même son de cloches avec Abass KABOUA du MRC qui invite les concitoyens togolais à soutenir l’opposition qui seule pourra reconstruire ce pays après un demi-siècle de gabegie. « Maintenant, nous règlerons nous différends en famille. Et je demande aux militants des deux blocs de s’accepter et de ne pas se tromper d’adversaire. Cette union est le fruit d’une longue lutte et il importe de la préserver » a déclaré Patrick LAWSON. Le coordonnateur du CST, Maître Zeus dit que « dès l’instant où nous sommes arrivés à rapprocher les deux blocs de l’opposition, je pense qu’il n’y a plus d’obstacle majeur à la victoire. Maintenant c’est fini car nous n’allons pas baisser les bras face à ce régime qui use constamment de la ruse et nos divisons pour se maintenir au pouvoir ».

Pour clôturer les trois jours de manifestation, le Président National de l’ANC, Jean-Pierre FABRE «invite les Togolais à la mobilisation générale contre toute éventuelle manœuvre du régime qui viserait à garantir un troisième mandat à Faure GNASSINGBE. Cinquante ans, c’est trop ! Dix ans, c’est assez ! Nous ne permettrons plus un énième coup de force au Togo ».